Toufiq : « La medersa Ben Youssef », un joyau architectural d’une rare beauté au niveau national

Ahmed Toufiq

Marrakech – La médersa Ben Youssef », est un joyau architectural d’une rare beauté au niveau national, a souligné le ministre des Habous et des affaires islamiques, M. Ahmed Toufiq.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé, lundi à Marrakech, au lancement d’importants projets destinés à la préservation du patrimoine historique de l’ancienne médina de la Cité ocre et au renforcement de sa vocation touristique et internationale, dont les travaux de restauration de « La médersa Ben Youssef ».

« Cette medersa se distingue par l’harmonie de son architecture et la diversité des matériaux de construction, ce qui en fait un joyau architectural et artistique qui reflète l’histoire de l’art marocain authentique », a-t-il ajouté dans une déclaration à la presse.

« SM le Roi, Amir Al Mouminine entoure de Sa haute sollicitude ces monuments », a dit M. Toufiq, relevant que l’architecture de « la medersa Ben Youssef » égale celle des medersas de Fès quant à la valeur historique et architecturale.

« La medersa Ben Youssef », un joyau architectural édifié au cœur de l’ancienne médina, à proximité de la Mosquée « Ben Youssef » sera restaurée dans le cadre d’un programme destiné à la préservation du patrimoine historique de l’ancienne médina de Marrakech.

Ce projet, qui sera réalisé par le ministère des Habous et des Affaires islamiques pour une enveloppe budgétaire de 61 millions de dirhams, témoigne de la volonté de SM le Roi, Amir Al Mouminine, de préserver le patrimoine culturel et civilisationnel des anciennes villes du Maroc.

Il traduit, à l’instar des projets de restauration des Medersas historiques de l’ancienne médina de Fès, la ferme détermination du Souverain de redonner aux medersas leurs lettres de noblesse, dans la diffusion des valeurs de l’Islam du juste milieu, de la modération, de la tolérance et de l’ouverture sur l’autre.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.