Tanger: saisie de plus de 600 kg de sacs en plastique et de 9,6 tonnes de matières premières

Le service préfectoral de la police judiciaire de Tanger a ouvert, vendredi, une enquête au sujet d’une tentative d’introduction illégale au Maroc d’une quantité de 7,1 kg de morphine par un Marocain résidant en Espagne, selon la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Agé de 43 ans, le suspect a été arrêté par les services de police et des douanes du port de Tanger Med, au moment où il tentait de faire entrer au Maroc, à bord d’une voiture de transport de marchandises immatriculée en Espagne, plus de 7,1 kg de morphine, considéré comme un produit anesthésiant, emballés dans 1.260 petits sacs en plastique et cachés soigneusement dans le porte-bagage du véhicule, indique la DGSN dans un communiqué.

L’enquête et les investigations menées par les services de police cherchent à déterminer les personnes destinataires de ce produit, provenant de l’étranger, ainsi que la nature de son usage au Maroc, précise le communiqué, notant que la morphine peut être également utilisée à des fins criminelles.

Le mis en cause fait l’objet d’une enquête judiciaire sous la supervision du parquet, alors que la morphine confisquée a été confiée au laboratoire de la police scientifique pour expertise.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.