Lutte antiterroriste : le ministre espagnol de l’Intérieur souligne « l’étroite collaboration » avec le Maroc

Madrid – Le ministre espagnol de l’Intérieur, Juan Ignacio Zoido, a mis en exergue, samedi à Bilbao (Nord), « l’étroite collaboration » entre l’Espagne et le Maroc dans le domaine de la lutte antiterroriste.

S’exprimant lors d’un colloque sous le thème « Défis de l’Union européenne (UE) : le terrorisme jihadiste », M. Zoido a souligné que le Royaume est le « meilleur partenaire » de l’Espagne en matière de lutte contre ce fléau qui représente un « danger global ».

Le ministre espagnol a relevé aussi que la sécurité de son pays « commence en Afrique », mettant en valeur les efforts importants déployés par les services de sécurité espagnols pour faire face à la menace terroriste, ce qui en fait une « référence » sur le plan européen.

« La sécurité de l’Europe commence au Sahel et en Afrique centrale », régions par lesquelles transitent les migrants illégaux et où s’activent les mafias de trafic d’êtres humains et les réseaux terroristes, a-t-il insisté, soulignant la grande importance de la coopération internationale en la matière.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.