lemag

Protection des données personnelles: La CNDP ciblera la société civile, les Startupers et les entreprises (M. Seghrouchni)

Rédigé le 29/01/2019
MAP


Fès - Les prochaines actions de la Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP) cibleront les acteurs de la société civile, les Startupers et les entreprises, a affirmé le président de cette commission, Omar Seghrouchni.

Intervenant lors de la cérémonie de Clôture de la rencontre organisée, lundi à Fès, en célébration de la journée internationale du Data Privacy Day (DP-Day), M. Seghrouchni a indiqué que le programme d'action de la CNDP prévoit l'organisation d'ici avril prochain deux ou trois sessions de sensibilisation en faveur de ces acteurs, ajoutant que le travail de la commission se déclinera désormais en trois axes majeurs.

Le premier axe sera "un travail de veille permanente et de benchmarking pour pouvoir suivre le débat sur le plan culturel et agir sur le plan de l'éducation et de la sensibilisation des citoyens", a expliqué le président de la CNDP, ajoutant que le 2ème axe sera "la formalisation de notre organisation de façon concrète, pragmatique et opérationnelle avec la mise en place des indicateurs sur lesquels nous communiquerons de manière semestrielle".

Quant au troisième volet sur lequel se concentrera la commission, M. Seghrouchni évoque l'ambition de cette dernière de "contribuer et en synergie avec tous les partenaires pour évoluer vers un numérique responsable et ce, par la concertation , l'innovation et l'intelligence".

Une initiative de la CNDP, la conférence de Fès a été placée sous la thématique de '’la protection de la vie privée numérique : enjeux et perspectives’’. 

Elle est organisée en partenariat avec l'Université Sidi Mohammed Ben Abdellah de Fès, l'Université Moulay Ismail de Meknès, l'université Al Akhawayn d'Ifrane, l'université Euro-Méditerranée de Fès et le programme '’Assurer la durabilité de la gouvernance démocratique et des droits de l'Homme dans le sud de la Méditerranée’’, financé par l'Union européenne et mis en exécution par le Conseil de l'Europe. 

Les conférenciers ont débattu de plusieurs thèmes liés notamment à ‘’la protection des données à caractère personnel dans le monde et au Maroc’’, des ‘’réseaux sociaux et démocratie’’ et des ‘’réseaux sociaux et risques pour la vie privée des jeunes’’.

Le 28 janvier correspond à la date d'adoption de la Convention 108 du Conseil de l'Europe pour la protection des personnes à l'égard du traitement automatisé des données à caractère personnel. La journée est célébrée chaque année, depuis 2007, par les professionnels de la protection de la vie privée à travers le monde.

La CNDP a été créée par la loi n° 09-08 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel. Elle est chargée de vérifier que les traitements des données personnelles sont licites, légaux et qu'ils ne portent pas atteinte à la vie privée, aux libertés et droits fondamentaux de l'Homme.