lemag

Tourisme : Aucune annulation ni perturbation n'ont été enregistrées suite au double meurtre d’Imlil (professionnels)

Rédigé le 29/12/2018
MAP


Rabat – Le tourisme national semble ne pas être affecté par le double assassinat d’Imlil, (province d’Al Haouz), selon les professionnels du secteur, qui ne font état d’"aucune annulation de réservation ou de perturbation", aussi bien au niveau national qu’à l’échelle de la région de Marrakech, première destination touristique du Royaume. 

"D’après les opérateurs touristiques au niveau de la région de Marrakech, mais également à l’échelle nationale, aucune annulation, ni perturbation n’ont été enregistrées suite à ce condamnable acte", a indiqué le président de la Fédération nationale des agences de voyages du Maroc (FNAVM), Khalid Benazzouz dans une déclaration à la MAP.

Notant que la région du Toubkal est un site touristique "très prisé et apprécié par les touristes amateurs de la montagne", le président de la FNAVM a souligné que la destination Maroc "reste malgré tout très demandée voire même recommandée par les représentations diplomatiques de plusieurs pays, dont la Norvège, la Grande Bretagne et le Danemark».

M. Benazzouz a appelé, dans ce cadre, à la vigilance et à la mobilisation de tous les secteurs, en particulier celui des agences de voyages, pour "faire connaitre et clamer très haut les valeurs de tolérance et d’hospitalité dont jouit notre pays, qui est fort par sa stabilité et sa sécurité reconnues à travers le monde".

De son côté, le président de l’Association régionale des Agences de voyages de Marrakech et Safi (ARAVMS), Taoufik Madih, a fait savoir qu’en cette période de fin d’année, "pratiquement tous les hôtels et Riads affichent complet et tous les acteurs du Tourisme sont concentrés sur les préparatifs pour les fêtes du nouvel an".

"Ces fêtes démarreront ce vendredi soir, notamment avec la 2-ème édition de l'événement "Stars in The Place" qui sera marquée par le concert du Maître Gims en plein air à la place Jamaa El Fna, où on s'attend à au moins 70.000 spectateurs", a-t-il souligné.

Le voyagiste a tenu à préciser que les agences de voyages et les hôteliers de la région de Marrakech n’ont relevé «aucun impact immédiat» sur la destination du double meurtre d’Imlil, du nom de la localité, située à environ 70 km de Marrakech sur la route du mont Toubkal, où les corps deux jeunes touristes scandinaves, une norvégienne et une danoise, ont été retrouvés sans vie. 

Les quatre principaux présumés auteurs de ce crime, qui a été condamné par tout un peuple et qui a suscité un élan de solidarité partout dans le pays, ont été très vite appréhendés par les services de sécurité marocains. 

Une enquête est en cours sous la supervision du parquet compétent pour en déterminer toutes les circonstances.