lemag

Essaouira : Le Groupe ''Pigment'' de musique afro-Rock envoûte le public à Dar Souiri

Rédigé le 29/11/2018
MAP


Le groupe musical ''Pigment'' en provenance de l'Ile de la Réunion a excellé sur scène, mercredi soir à Essaouira, le temps de gratifier le public d'un concert hallucinant, où rythmes africains et ceux du rock se croisent et s'interfèrent pour créer des sonorités alléchantes.

Dans une ambiance bon enfant, le public présent à l'espace emblématique ''Dar Souiri'' a pu rencontrer ce groupe composé du co-auteur et co-compositeur Comorien, ''Mounawar", et de ''Nathalie Natiembé'', l'une des icônes réunionnaises les plus créatives ces deux dernières décennies, autour d'un florilège de chansons qui prouvent encore, en toute harmonie, que la musique est un langage universel qui transgresse les frontières.

Ce concert organisé conjointement par l'Institut Français d'Essaouira (IFE) et l'Association Essaouira-Mogador, est une proposition artistique envoûtante faite par ces deux artistes au talent confirmé. Il s'agit d'une invitation aux férus de la musique de venir découvrir des textes soignés, des arrangements inventifs, et une énergie contagieuse qui, d'ailleurs, agrémentent cette création artistique si originale.

Forte de 4 albums, Nathalie Natiembé est souvent surnommée la mère du punk réunionnais en raison de ses concerts énergiques et sa musique décalée loin de tout formatage, a expliqué Mme Babaci Louisa, directrice de l'IF d'Essaouira dans une allocution de circonstance, relevant que cette icône chante en créole et en français.

Et de poursuivre qu'à cette collaboration, Nathalie Natiembé apporte ses textes et ses mélodies pointues, ainsi que sa présence scénique imparable.

Mounawar écrit quant à lui en français et en comorien, ce qui a fait le succès de ses précédents albums aux rythmes afro rock. A Pigment, il apporte ses guitares résolument rock, ses claviers psychédéliques et sa voix puissante et grave au placement rythmique toujours percutant, répondant aux envolées lyriques de Nathalie.

Au nom de l'Association Essaouira-Mogador, M. Ahmed Harrouz, a déclaré que ''lors de cette soirée organisée à Essaouira, en présence d'artistes de la Réunion et des Iles Comores, nous sommes en Afrique et dans l'universalité par l'art musical et l'expression culturelle diversifiée, telle que nous avons l'habitude d'en faire écho à Essaouira''.

Approché par la MAP, l'artiste Mounawar a dit toute sa joie et sa fierté de se retrouver au Maroc, pays que le groupe ''Pigment'' visite pour la première fois. ''Je suis très impressionné par la richesse et la diversité culturelle du Maroc'', a-t-il dit.