lemag

Série d'entretiens à Bruxelles d’une délégation marocaine du Groupe d'amitié parlementaire Maroc-UE

Rédigé le 23/11/2018
MAP

Une délégation marocaine du Groupe d'amitié parlementaire Maroc-Union européenne (UE), actuellement en visite à Bruxelles (19-22 novembre), a eu une série d’entretiens avec les présidents et membres de commissions et groupes politiques représentés au Parlement européen.

Ces entretiens ont porté notamment sur les moyens de promouvoir le partenariat stratégique privilégié entre le Maroc et l’UE, ainsi que sur plusieurs questions d’intérêt commun.

Il a été souligné à cette occasion l’importance des accords conclus entre le Maroc et l’UE, en particulier ceux concernant l’agriculture et la prêche, a indiqué M. Mohamed Cheikh Biadillah, président du Groupe d'amitié parlementaire Maroc-UE, côté marocain dans une déclaration à la MAP.

M. Biadillah a réaffirmé à cet égard que "le Maroc ne signera aucun accord qui n’inclut pas ses provinces sahariennes", notant que la délégation marocaine a pu relever auprès de la partie européenne "une grande compréhension" sur ce dossier.

Et d’ajouter que l’accord agricole bénéficie aux populations des provinces du sud du Royaume, qui ont été consultées via leurs élus locaux.

M. Biadillah a tenu à souligner le rayonnement et la place importante dont jouit le Maroc sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, affirmant que le Royaume est désormais "la clé" pour résoudre les problèmes de sécurité, de la migration et de l’extrémisme religieux. 

De son côté, l’eurodéputé Gilles Pargneaux, président du Groupe d’amitié UE-Maroc au Parlement européen, a relevé que la visite de la délégation marocaine a été notamment une occasion pour discuter avec les représentants de commissions au Parlement européen, de plusieurs dossiers, en particulier l’amendement apporté à l’accord agricole.

La majorité des eurodéputés soutient, selon M. Pargneaux, le renouvellement de cet accord gagnant-gagnant autant pour l’UE que pour le Maroc, d’autant plus qu’il bénéficie aux populations des provinces du sud du Royaume. 

Lors de ces rencontres, les parties marocaine et européenne ont également évoqué, a-t-il dit, les perspectives du partenariat entre le Maroc et l’UE, notamment dans les domaines des énergies renouvelables, la sécurité, le partenariat avec l’Afrique, la lutte contre le terrorisme et la migration irrégulière. 

Outre M. Biadillah, la délégation marocaine est composée de MM. Nabil Chikhi, chef du groupe du PJD à la Chambre des conseillers, Mbarek Sbai, chef du groupe Haraki, Amal Omari, cheffe du groupe de l'UMT et Touriya Lahrech, membre du Groupement de la CDT