lemag

Ahmed Marjan et Maha Haddioui remportent les championnats du Maroc Pro

Rédigé le 29/10/2018
MAP


Ahmed Marjan et Maha Haddioui ont remporté, dimanche sur les parcours du Palmeraie Country Club de Casablanca, les championnats du Maroc Pro organisés par la Fédération Royale Marocaine de Golf (FRMG) et l'Association trophée Hassan II de golf (ATH).

Ahmed Marjan du Royal Golf de Dar Es-Salam a brillamment enlevé ce sacre en réalisant le meilleur score de -9 en trois jours de compétition devançant Fayçal Serghini (Palmeraie Golf Casablanca) avec un résultat de -8.

Ces championnats, qui clôturent l’Atlas Pro-Tour (circuit hivernal), programmés sur quatre jours (25-28 octobre), ont été écourtés à trois jours en raison des fortes précipitations.

Marjan, qui a succédé au palmarès à Yassine Touhami, s’adjuge la première place de l’ordre du mérite national de la FRMG.

Maha Haddioui, qui représente le club de Golf Tazegzout situé dans la station Balnéaire de Taghazout Bay, s’est, quant à elle, hissée au premier rang du championnat Pro féminin en signant un score de 212, soit -1, conservant ainsi son titre.

Dans le championnat Elite, Intissar Rich du Royal Country Club de Tanger a présenté une carte totale de 231 pour enlever le sacre de la catégorie féminine devant Nada Lahssini (251) du Royal golf Anfa Mohammedia.

Dans la catégorie Elite masculine, Hugo Mazen Trommeter (Palmeraie Golf Casablanca), un franco-marocain de 14 ans et le plus jeune de la compétition qui a décidé de défendre les couleurs du Royaume, a réussi un total de 212, soit -1. Il a devancé Ayoub Ssouadi du Royal Country Club de Tanger, auteur de 214, soit+1.

Ces résultats probants reflètent le niveau de qualité de jeu des golfeurs et golfeuses qui ont remarquablement réussi ces championnats, a souligné dans une déclaration à la MAP à l’issue de la cérémonie des prix, M. Mustapha Zine, vice-président délégué de la FRMG et de l’ATH, relevant que ces scores ne sont nullement une surprise pour des golfeurs de talents.

Réussir des scores des -9, -8 et -7 sous le par dans un temps pareil est une preuve supplémentaire de l’évolution de la qualité du golf national professionnel et de la discipline dans le Royaume, a-t-il indiqué, rappelant, à cet égard, la large victoire de l’équipe marocaine aux championnats arabes de Gammarth, en Tunisie, avec -41 devant la sélection du Qatar, établissant au passage un nouveau record et une première historique