lemag

Hommage à Quatre réfugiés ayant obtenu de bons résultats au Baccalauréat marocain

Rédigé le 17/10/2018
MAP


Quatre réfugiés, irakiens et syriens ayant obtenu de bons résultats au baccalauréat marocain 2018, ont été primés mardi lors d'une cérémonie organisée par le Ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Les quatre réfugiés poursuivaient leurs études à Sefrou, Casablanca, Oujda et Fès. L’un d’eux s’est démarqué en obtenant la note de 18/20 au baccalauréat national scientifique, avec mention "Très bien", indique un communiqué du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR). Organisé à l'occasion de la rentrée scolaire 2018/2019, cet événement, tenu sous le thème "la mobilisation communautaire: un engagement continue pour la réalisation du droit à l’éducation pour tous", est organisé annuellement en l'honneur d’une quinzaine des meilleurs lauréats marocains du baccalauréat, ajoute la même source. Cette année, et pour la première fois au Maroc, le Ministère a décidé d’organiser une cérémonie incluant les réfugiés qui ont reçu les meilleures notes au baccalauréat, s'est félicité le HCR, notant que des bourses universitaires ont été octroyées aux quatre réfugiés par le Gouvernement Allemand dans le cadre du programme DAFI. Grâce à ces bourses, ils vont pouvoir entamer leurs études supérieures au Maroc pour l’année scolaire 2018-2019, souligne le HCR.

"En accueillant les réfugiés dans ses écoles, le Maroc donne la possibilité à ces enfants de s’instruire et ainsi de devenir des citoyens responsables, pour pouvoir un jour participer à la reconstruction de leur pays d’origine", a affirmé le Représentant du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), Jean-Paul Cavaliéri, cité par le communiqué. 

Depuis le début de l’année 2018, 1.719 enfants et étudiants réfugiés ont été assistés pour leur éducation par le HCR et ses partenaires.

Les réfugiés peuvent poursuivre leur scolarité ainsi que leurs études supérieures au Maroc suite à la Circulaire Ministérielle n° 2-4676 du Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle du 11 Octobre 2012 complétée par la Circulaire Ministérielle n° 13-487 du 9 octobre 2013, ainsi que la Note Ministérielle n° 13-487 diffusée début octobre 2018 prévoyant l’accès ouvert et gratuit des enfants de toutes les nationalités dans les établissements publics marocains, est-il rappelé.