lemag

La Banque mondiale adopte une nouvelle approche concernant le Maroc

Rédigé le 01/09/2018
Xinhua


Le Maroc et la Banque mondiale ont conclu un nouveau cadre de partenariat pour la période 2019-2023, rapporte vendredi l'hebdomadaire économique marocain La Vie Eco.

Ce nouveau cadre, axé sur l'implication de la jeunesse et la création d'emplois, marquera le démarrage d'une nouvelle approche plus ciblée que les précédentes, avec des résultats qui auront plus d'impact sur la santé socio-économique du royaume, précise l'hebdomadaire.

Pour la Banque mondiale, ajoute l'hebdomadaire, il est désormais primordial d'innover en vue de répondre efficacement aux défis du pays. L'institution financière internationale entend mettre l'accent, dans sa relation avec le Maroc, sur les niches qui permettent à la fois de créer de la valeur et de positionner le royaume en tête de file sur la scène internationale.

La Banque mondiale justifie d'ailleurs sa nouvelle approche par les résultats obtenus dans sa relation stratégique avec le Maroc ces dernières années. L'hebdomadaire souligne entre autres que le nouveau cadre de partenariat mis en place a également pour objectif de baisser la dette publique à 60% du PIB.

"La Banque mondiale est en train de revoir ses priorités pour le Maroc. En effet, selon Ferid Belhaj, vice-président de l'organisation pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord, en visite de travail au Maroc, le niveau d'ambitions sera relevé", indique la même source.

M. Belhaj a par ailleurs rencontré le nouveau ministre de l'Economie et des Finances, Mohamed Benchaâboun.