Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
lemag

Éolien. Le Maroc, grand maître d’Afrique pour la prochaine décennie

Rédigé le 09/08/2018
Adam Sfali - LeMag

Londres : La capacité éolienne en Afrique augmentera de 30 GW dans les 10 prochaines années. Le royaume sera l’un des trois grands concentrateurs de cette puissance.



Le Maroc est aujourd’hui un grand maître d’Afrique, en matière d’énergie éolienne. Et le royaume n’est pas prêt d’être détrôné, dans la prochaine décennie.

Selon MAKE, une société de recherche énergétique, filiale du groupe écossais, Wood Mackenzie, le Maroc concentre actuellement, avec l’Afrique du Sud et l’Egypte, prêt de 85% de la capacité éolienne totale installée en Afrique.

Et entre 2018 et 2027, soit les 10 prochaines années, ces trois pays s’accapareront  plus de 66% des nouvelles capacités éoliennes dont se doterait le continent.

Dans la prochaine décennie, indique MAKE, dans son dernier rapport sur le marché éolien africain, ‘2018 Africa wind power outlook’, le marché africain de l’énergie éolienne enregistrera une croissance à deux chiffres, soit plus de 19,8%. En termes de puissance installée, cette croissance correspondra  à plus de 30 GW  à l’horizon 2027.



MAKE indique que le leadership africain futur du royaume en cette matière, sera dû à une meilleure exploitation de ces ressources excellentes en vent. 

Le Maroc développe aussi, structurellement, son marché énergétique, par une qualification de ses marchés financiers déjà bien établis et par l’introduction de mécanismes d’approvisionnement concurrentiels à même d’augmenter  l'expérience et de meilleures pratiques au sein de la chaîne de valeur et de réduire significativement les coûts de l'énergie éolienne, ce qui stimulera encore plus la croissance de son marché, sans oublier bien évidement les retombées stratégiques bénéfiques pour le royaume, émanant de la consolidation de son indépendance énergétique.


MAKE - 2018 africa wind power outlook overview.pdf MAKE - 2018 africa wind power outlook overview