Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
lemag

4 villes marocaines, dans le top 15 africain, des cités les plus attractives pour les IDE

Rédigé le 30/07/2018
Larbi Amine - LeMag

Londres : Le classement a été réalisé par le Programme des Nations unies pour les établissements humains (PNUEH), également appelé ONU-Habitat.



En effet, ONU-Habitat a établi un classement africain et mondial, des villes africaines qui attirent le mieux les investissements directs étrangers - IDE.

Dans l’édition 2018, qui en est la 4e, de son rapport, ‘The State of African Cities’, l’agence onusienne, dont le siège est à Nairobi au Kenya, a classé 4 villes marocaines, dans le top 15 des villes africaines les plus attractives pour les IDE.



La ville marocaine la mieux classée est Tanger, arrivée 3e en Afrique (82e mondiale), avec un volume d’IDE entre 2003 et 2016, de 10.542 milliards de dollars et une croissance de ses flux de 23.84%.

La deuxième vile marocaine est Casablanca, arrivée 5e en Afrique (111e mondiale), avec volume d’IDE de 8.37 milliards de dollars et une croissance de 9.38%.

Rabat 4e au Maroc, est 11e en Afrique (183e mondiale) avec un volume d’IDE de 4.7 milliards de dollars et une décroissance de ces flux de -6.54%.

Et en fin Marrakech est arrivée 12e rang africain (201e mondiale) avec un volume d’IDE de 4.3 milliards de dollars et une forte décroissance de ces flux de -17.20%.

Au niveau maghrébin, Alger est 6e, derrière Tanger et Casablanca, et Tunis est 15e. 



Dans son rapport, ONU Habitat préconise pour les pays africains, le  développement de leurs villes pour en faire de véritables vecteurs d’attraction des IDE. 

Selon l’organe onusien, les cités africaines doivent, à ce titre, investir massivement dans leur accessibilité, leur connectivité, leurs marchés et leur attractivité urbaine. 


The State of African Cities Report 2018.pdf The State of African Cities Report 2018