lemag

Histoire. Quand les USA voulaient lancer des frappes nucléaires, à partir du Maroc, contre la Russie et la Chine

Rédigé le 01/02/2018
Larbi Amine - LeMag

New York : Les faits remontent à la fin des années 50, et ils sont révélés par un document déclassifié de l’ancien SAC, de l’armée de l’air américaine.



Des bombardiers stratégiques B-47, de l’US Air Force, chargés de bombes H, qui décollent du Maroc pour aller bombarder des sites en Union soviétique, en Europe de l’Est et en Chine : voila le plan top-secret, qu’avait préparé l’ancien ‘Strategic Air Command - SAC’ de l’armée de l’air américaine, en cas d’éclatement d’un conflit armé entre l’occident et le bloc de l’Est.

Ce plan a été révélé par un document secret déclassifié et publié par La ‘National Security Archive’, une association à but non lucratif américaine fondée en 1985 et basée à l'université George Washington, et qui se spécialise dans la publication des documents déclassifiés des services spéciaux américains, obtenus en vertu de la loi, le ‘Freedom of Information Act’.

Dans ce document datant de 1959, il est révélé que le ‘Strategic Air Command’ du très célèbre Général américain, Curtis LeMay, avait planifié des attaques nucléaires sur l’URSS, ses dépendances est-européennes et sur la Chine.



Les attaques devaient être foudroyantes sur 1.200 villes et 1.100 aérodromes, répartis à travers l'Europe de l'Est, l'Union soviétique et la Chine. 

Les bombes nucléaires devaient être larguées par deux types d’avions gros porteurs bombardiers : Des B-52 et des B-47.


B-47 STRATOJET  AU MAROC



Les B-47 Stratojet, étaient des bombardiers  à long rayon d'action, propulsés par 6 réacteurs. Ils avaient été conçus pour voler à des vitesses subsoniques à haute altitude. Ils ont été créés spécialement pour larguer des bombes nucléaires sur l'Union soviétique.

Au Maroc, ces avions étaient basés dans trois sites :

La base aérienne américaine à Nouasseur prés de Casablanca. Cette base US, après sa fermeture en 1963, abrite depuis, l’aéroport Mohammed V de Casablanca.

La base aérienne US de Sidi Slimane et la base US de Ben Guerir. 

Ces deux dernières bases sont devenues des bases des Forces Royales Air. Celle de Sidi Slimane accueille les avions de chasse marocains, les Mirages F1 MVI et celle de Ben Guerir accueille l’escadron F16 C/D Block 52+.