Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
lemag

Maroc. ‘Invention’ d’un blé non OGM qui pousse sous plus de 40°C

Rédigé le 31/01/2018
Adam Sfali - LeMag

Paris : Ce blé dur serait cultivé en Afrique subsaharienne et destiné aux marchés africains, encore largement dépendants des importations pour leur sécurité alimentaire.



Un blé non génétiquement modifié mais qui a une capacité extraordinaire à pousser dans des zones arides, très chaudes de plus de 40°C, et la promesse d’un institut de recherche basé à Rabat, à l’Afrique.

Il s’agit de l’institut Icarda (International Center for Agricultural Research in Dry Areas).

L’Icarda, dont la mission internationale est d’engager des programmes de phytosélection participative avec des agriculteurs dans les zones de pluies peu productives, s’est associé à l’Inra du Maroc, l’université Mohammed V de Rabat, l’université suédoise SLU ainsi que des centres de Mauritanie et du Sénégal, pour lancer une recherche autour de la mise au point d’un blé dur, capable de pousser sous forte chaleur.



Le programme est piloté par le scientifique italien, Dr Filippo Bassi et une équipe de chercheurs, composée, entre autres, par des agronomes marocains.

La variété de blé crée en laboratoire à Rabat, a été semée, pour tests in situ, dans une plantation dans le bassin du fleuve Sénégal.

Ce blé prend 92 jours pour murir, du semis à la récolte. Selon Filippo Bassi, il représente un potentiel économique géant pour l’Afrique, car, dit-il, on peut espérer une production annuelle de 620.000 tonnes, valorisable à 180 millions d’euros de revenus supplémentaires.

Ce blé, ajoute le scientifique italien, serait aussi, une chance pour l’industrie agroalimentaire marocaine car, assure-t-il, ce blé récolté au Sénégal, par exemple, peut être exporté vers le Maroc pour y être transformés en semoule, avant d’être réexporté en Afrique subsaharienne.

A noter que ce projet a été financé par le Conseil suédois de la recherche scientifique et l’idée a été, en 2017, primée par le prix pour l’innovation en matière de sécurité alimentaire, décerné par Olam, le géant agro-alimentaire singapourien.