lemag

Deux cents jours sur la "Lune" : le laboratoire de survie chinois bat un record

Rédigé le 26/01/2018
Xinhua


Quatre volontaires, deux hommes et deux femmes, ont passé 200 jours dans un environnement simulant un laboratoire spatial à Beijing, battant le record mondial du plus long séjour dans une "cabine" en isolation.

Ces étudiants en biomédecine de l'Université de Beihang constituent le deuxième groupe de volontaires ayant séjourné dans Yuegong-1, aussi connu sous le nom de Palais lunaire-1. Ils ont achevé vendredi la deuxième phase de l'expérience de 365 jours de Yuegong-1.

Le premier groupe de volontaires, qui sont restés 60 jours dans la cabine, sont retournés vendredi dans la cabine pour remplacer le deuxième groupe, lançant la troisième et dernière phase, qui durera 105 jours.

L'expérience a été conçue pour observer comment le système de survie biorégénératif (BLSS), dans lequel des animaux, plantes et micro-organismes coexistent, fonctionne dans un environnement lunaire, ainsi que les conditions physiques et mentales des êtres humains dans un tel environnement.

L'eau et la nourriture peuvent être recyclées au sein du système, créant un environnement similaire à la Terre.

Une expérience de 105 jours a été menée avec succès en 2014.

Liu Hong, conceptrice en chef de Yuegong-1, a indiqué que l'objectif de ce nouveau programme était de tester la stabilité du BLSS lorsque des "astronautes" vivent dans la cabine à tour de rôle.

"La phase la plus longue jamais enregistrée, durant laquelle trois pannes d'électricité sont survenues, a mis à l'épreuve le système, ainsi que l'état psychologique des volontaires, mais ils ont surmonté le test", a indiqué Mme Liu.

Cette phase a battu le record établi par une expérience de l'ancienne Union soviétique, dans laquelle trois personnes ont passé 180 jours dans un écosystème fermé similaire au début des années 1970.