lemag

Coca-cola promet des projets hydrauliques au Maroc en 2018

Rédigé le 14/01/2018
Adam Sfali - LeMag

New York : L’entreprise américaine ambitionne à l’horizon 2020, de reconstituer 100% de l'eau qu'elle utilise dans les pays de la zone MENA, l’une des régions souffrant le plus de stress hydrique au monde.

 



Coca-cola company a déclaré qu’elle compte lancer de nouveaux projets hydrauliques au Maroc et dans d’autres pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, pour réduire les pertes causées par la forte consommation en eau, de ses usines dans ces pays.

Coca-cola parle de ‘nouveaux’ projets hydrauliques, pour indiquer qu’elle en a déjà réaliser auparavant, au royaume.

Par voie de communiqué de presse, la transnationale américaine a indiqué avoir réussi un projet hydraulique dans la province marocaine, très aride, de Tata.



Coca-cola affirme que par le biais de sa fondation philanthropique, The Coca-cola Africa Foundation, basée en Suisse, elle a développé un partenariat  avec une association marocaine du nom de ‘ALCESDAM  - Association pour la Lutte Contre l’Érosion, la Sécheresse et la Désertification Au Maroc’, afin de réaliser un projet innovant d'irrigation, pour restaurer une oasis. 

Coca-cola indique également s’être associée à l’ONGI humanitaire Care, pour un projet d’amélioration d'accès à des sources d'approvisionnement en eau potable et d'assainissement au profit des populations de certaines zones rurales marocaines vulnérables. Au Maroc, Care est un partenaire de l’INDH.

En 2017, Coca-cola affirme avoir pu restituer 1.75 milliards de litres d’eau aux pays de la zone MENA.