lemag

Marché du travail: Cinq régions abritent plus de 72% de l'ensemble des actifs âgés de 15 ans et plus (HCP)

Rédigé le 06/02/2019
MAP


Casablanca – Cinq régions du Royaume abritent environ les trois quarts (72,4%) de l’ensemble des actifs âgés de 15 ans et plus sur le territoire national, indique le Haut commissariat au Plan (HCP).

La région de Casablanca-Settat vient en première position avec 22,4% d’actifs, suivie de Marrakech-Safi (14%), Rabat-Salé-Kénitra (13,4%), Fès-Meknès (11,5%) et Tanger-Tétouan-Al Hoceima (11,1%), précise le HCP dans sa note relative à la situation du marché du travail en 2018.

Quatre régions affichent des taux d’activité plus élevés que la moyenne nationale (46,2%) à savoir Eddakhla-Oued Eddahab (69,4%), Casablanca-Settat (49,8%), Marrakech-Safi (48,6%) et Tanger-Tétouan-Al Hoceima (46,7%), fait observer le HCP, notant qu'en revanche, les taux les plus bas sont enregistrés dans les régions de Drâa-Tafilalet (41,3%) et de Laayoune-Sakia El Hamra (41,5%).

En termes de création nette d’emplois, trois régions y contribuent pour près des trois quarts (74,1%). Il s’agit de Marrakech-Safi avec 38.000 emplois, suivie du Grand Casablanca-Settat (28.000 emplois) et la région de Drâa-Tafilalet (17.000 emplois). De leur part, les régions de Béni Mellal-Khénifra et de Eddakhla-Oued Eddahab ont connu des pertes d’emploi, respectivement 8.000 et 5.000 emplois.

S’agissant du chômage, le HCP indique que cinq régions du pays concentrent près des trois quarts des chômeurs (73,3%). Casablanca-Settat vient en première position avec 24,6% de chômeurs, suivie de Rabat-Salé-Kénitra (16,6%), l’Oriental (11,2%), Fès-Meknès (11%) et Marrakech-Safi (10%).

Les taux de chômage les plus élevés sont observés dans les régions de Guelmim-Oued Noun (18,9%) et de l’Oriental (16,3%). Avec moins d’acuité, quatre autres régions dépassent la moyenne nationale (9,8%) à savoir Laayoune-Sakia El Hamra (13,5%), Rabat-Salé-Kénitra (11,8%), Casablanca-Settat (10,6%) et Souss-Massa (10%). En revanche, les régions de Béni Mellal-Khénifra et de Drâa-Tafilalet enregistrent les taux les plus bas avec respectivement 5,4% et 5,9%.