Noctambule ! Est-il possible de réinitialiser son horloge corporelle ?

Noctambule ! Est-il possible de réinitialiser son horloge corporelle ?

Rédigé le 29/07/2019
Adam Sfali

Londres : Ne se réveiller qu’à 11h du matin est du suicide psycho-social, dans un monde qui fait subir des pressions énormes pour atteindre une productivité et des performances optimales.



Etre un oiseau de la nuit, un noctambule qui ne s’endort qu’à 3h de la nuit et ne se réveille que 11h du matin passée, n’est pas une fatalité.

Ce déséquilibre du sommeil, quand il est, bien évidement, non imposé par la nature de son activité professionnelle comme le cas des médecins de gardes par exemple, il peut générer des effets psychologiques et physiques néfastes pour la santé.

A forcer de veiller la nuit et de dormir toute la matinée, on finit par attraper des maladies plus ou moins graves, comme la dépression, les faiblesses cognitives, nerveuses et cardiaques ou même des cancers.

Or, cette mauvaise habitude qui est un acte de très mauvaise hygiène de vie, peut facilement être corrigée et sans médicaments.

C’est ce qu’indique une nouvelle étude internationale menée par les universités de Birmingham et de Surrey au Royaume-Uni et par l'Université Monash en Australie.

Cette étude intitulée ‘Resetting the late timing of ‘night owls’ has a positive impact on mental health and performance’ et publiée ce mois de juillet 2019, dans la revue scientifique ‘Sleep Medicine’, a démontré que, sur une période de trois semaines, il était possible de modifier le rythme circadien des noctambules à l'aide d'interventions non pharmacologiques et pratiques.

Les chercheurs britanniques et australiens, ont réalisé une expérience sur un groupe de volontaires, de Vingt-deux personnes en bonne santé, qui avaient tous un sommeil et un réveil tardifs. Ils ne s’endormaient qu’à 2h de la nuit et ne se réveillaient pas avant 10h du matin.

Pendant une période de trois semaines, les participants du groupe expérimental ont été invités à adopter la liste suivante de comportements: 

- Se réveiller 2 à 3 heures avant l'heure normale de leur réveil et augmenter aussitôt l'éclairage de leurs chambres.

- Allez se coucher 2 à 3 heures avant l'heure de leur coucher normal après avoir  baisser la lumière de leur chambre.

- Ne pas changer ce rythme pendant les week-ends et les jours fériés.

- Prendre son petit déjeuner le plus tôt possible après le réveil, prendre son déjeuner à la même heure chaque jour et évitez de manger ou boire du café, du thé, les boissons gazeuses et les boissons alcoolisées après 19h.

Au bout des trois semaines qu’a duré l’expérience, les résultats ont été des plus réussis.

Presque tous les participants ont pu réinitialiser leurs horloges biologiques en retrouvant un rythme de sommeil normal, c'est-à-dire, dormir tôt et se réveiller tôt.

Les résultats ont mis en évidence également une augmentation des performances cognitives (temps de réaction) et physiques (force de préhension) le matin lorsque la fatigue est souvent très forte chez les noctambules. Ca a aussi conduit à un meilleur bien-être mental, les participants signalant une diminution des sentiments de stress et de dépression.

Les auteurs de cette étude ont indiqué que l'établissement de routines simples pourrait aider les noctambules à ajuster leur horloge biologique et à améliorer leur santé physique et mentale. Des niveaux de sommeil insuffisants et un désalignement circadien peuvent perturber de nombreux processus corporels, augmentant ainsi le risque de maladies cardiovasculaires, de cancer et de diabète.

Le noctambulisme, également, compromet socialement, à cause de la désadaptation aux horaires normaux de travail. S’en défaire s’est pouvoir aller très loin dans une société qui subit des pressions constantes pour atteindre une productivité et des performances optimales.