Sondage US: Les irréligieux en nette augmentation au Maroc

Sondage US: Les irréligieux en nette augmentation au Maroc

Rédigé le 25/06/2019
Adam Sfali

New York : Entre 2013 et 2019, la croissance du nombre de cette catégorie de marocains, a significativement augmenté, même si dans l’ensemble, cela demeure minoritaire.



Les irréligieux, ces personnes qui ne se reconnaissent aucune croyance religieuse. Qui sont appelés, communément, athées, non croyants ou qui peuvent être traité modérément de laïques. Et bien, cette catégorie de personnes au Maroc, serait en nette augmentation de nombre.

C’est ce que révèle un récent vaste sondage publié hier, 24 juin 2019, par le programme universitaire américain, The Arab Barometer et le célébrissime groupe médiatique britannique, la BBC.

Selon les résultats de ce sondage, réalisé auprès d’un gros échantillon de 25407 répondants, dans 11 pays arabes, entre 2013 et 2019, le nombre des irréligieux au Maroc, a cru d’à peu prêt, 9 points.

En 2013 les marocains qui se disaient sans religion représentaient approximativement 3% de la population. En 2019 ce taux est passé à, à peu prêt, 12%.

 



Ce phénomène, indique le sondage américain, serait plus répandu dans la catégorie des jeunes de moins de 30 ans.

Toujours selon ce sondage, effectué par des enquêteurs des universités américaines de Princeton et du Michigan, le Maroc, en matière de nombre d’irréligieux, se classe parmi les 11 pays arabes sujets de l’enquête, à la 5e place.

Le royaume est devancé par la Tunisie, sacrée championne arabe des athées,  avec plus de 32%. La Libye 2e avec 27%. L’Algérie 3e avec 15% et le Liban 4e avec à peu prêt 14%.               

Ce sondage a porté sur d’autres sujets comme la place de la femme dans le champ politique :



La perception d’Israël :



Ou le désir d’émigrer.