Ecosse. Un Gnaoui marocain dans un orchestre symphonique africain

Ecosse. Un Gnaoui marocain dans un orchestre symphonique africain

Rédigé le 18/06/2019
Adam Sfali

Londres : La musique gnaoua marocaine s’insère à merveille parmi différentes sonorités africaines, y mariées en mosaïque sublime.



Un projet artistique multiculturel extraordinaire, est celui que l’université de Glasgow en Ecosse, a réalisé.

En effet, sous la maestria d’un professeur d’origine africaine de l’université, le Dr Gameli Tordzro, l’institution écossaise a favorisé la création d’un orchestre symphonique africain.

Portant le nom de ‘Ha Orchestra’, cet ensemble musical a pour particularité d’être multinational.

Il est, en effet, composé de 15 musiciens africains et européens, parmi eux, Omar Afif, un musicien gnaoui d’Essaouira.



Cet amateur de musique gnaoua et d’art gastronomique marocain, est établi, depuis plusieurs années, en Ecosse. 

Au sein, du ‘Ha Orchestra’ son art gnaoui est inséré joliment au sein d’une musique africaine composite. A chaque fois, c’est une mosaïque multi-sonore, où les instruments, les mélodies, et les traditions musicales des Afriques du nord, du sud, de l’Est et de l’Ouest, se marient en concerts quasi-spirituels.


Ha Orchestra - Whispers from Showman Media on Vimeo.

Faisant partie et soutenu par des programmes universitaires, ‘Ha Orchestra’, est invité souvent à se produire dans les enceintes universitaires écossaises, apportant ainsi à un public écossais très distingué mais aussi très loin de l’Afrique, une musique panafricaine recomposé, faite pour être une passerelle vers une culture dont la richesse demeure insoupçonnée.