Jaguar Land Rover. Le Maroc, 2e marché arabe, en croissance des ventes

Jaguar Land Rover. Le Maroc, 2e marché arabe, en croissance des ventes

Rédigé le 12/06/2019
Adam Sfali

Londres : Le Maroc a dépassé les richissimes pays du golfe comme le Qatar et l’Arabie Saoudite.



Les marocains devenus trop riches et friands de voitures de luxe ?

C’est ce que suggèrent des chiffres publiés par le constructeur britannique de voiture de luxe, Jaguar Land Rover.

En effet, dans un communiqué de Jaguar Land Rover – MENA, la firme anglaise a indiqué que pour l’exercice 2018 – 2019, le Maroc a enregistré la deuxième plus forte croissance des achats des voitures de la marque luxueuse, Jaguar, dans le monde arabe.

Ainsi, avec 115% de croissance des ventes, le Maroc est arrivé, pour Jaguar, 2e après Bahreïn avec 327% et devant le Qatar avec 81% et l’Arabie Saoudite avec  63%.

Jaguar Land Rover qui a été rachetée en 2008, par la firme de construction automobile indienne, Tata Motors, a déclaré avoir réalisé cet exercice, des croissances de ses ventes dans le monde arabe, de 46% pour sa marque  Jaguar et de 13% pour ses modèles de Land Rover.



De son côté, l’association des importateurs de véhicules automobiles au Maroc - AIVAM avait annoncé, en début de cette année, que les marques du constructeur britannique de luxe, ont enregistré les plus fortes progressions.

En 2018, les ventes de Jaguar se sont situées à 466 unités. Alors que les modèles Land Rover se sont vendues, au royaume, à hauteur de 2483 unités.