Plus de 156.500 candidats ont passé les épreuves écrites du concours de recrutement d'enseignants (ministère)

Plus de 156.500 candidats ont passé les épreuves écrites du concours de recrutement d'enseignants (ministère)

Rédigé le 29/12/2018
MAP


Rabat - Le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a indiqué que 156.582 candidats ont passé les épreuves écrites du concours de recrutement d'enseignants dans les académies régionales d'éducation et de formation (AREF). Ces épreuves, organisées le 22 décembre et portant sur 15.000 postes, se sont déroulées dans de bonnes conditions, grâce à la maîtrise de l'ensemble des opérations liées à ce concours et l'adhésion sérieux et responsable de tous les acteurs pédagogiques, affirme le ministère dans un communiqué.

Afin d'assurer le bon déroulement de ces épreuves, les AREF ont mobilisé 190 cadres qui ont observé un conclave de dix jours pour effectuer les opérations de photocopies et d'impression, pour lesquelles ont été réservées 6.525 salles de classes dans les établissements d'enseignement primaire et 2.844 dans les établissements du secondaire, en plus de l'affectation de 456 chefs chargés de superviser les centres ayant abrité ces épreuves, a précisé le ministère.

De même, a été mobilisé un important staff de surveillance composée de 28.416 cadres et 402 surveillants de la qualité de procédure, ainsi qu'un personnel administratif composé de 1.794 cadres, affirme le communiqué, ajoutant que l'opération de correction est prévue du 25 décembre au 1-er janvier, dans 84 centres, avec la participation de 3.680 correcteurs chargés de décortiquer 6.667.320 copies.

Les délibérations des AREF auront lieu les 2 et 3 janvier, avant l'annonce des résultats le 3 janvier dans les sites web officiels des AREF et des directions régionales et la tenue des épreuves orales, du 5 au 9 janvier, explique la même source. La préinscription était ouverte du 8 au 30 novembre, via le portail de recrutement des enseignants cadres des AREF, rappelle le communiqué, ajoutant que le ministère a décidé, à titre exceptionnel, d'annuler la sélection pour les candidats souhaitant passer les épreuves et qui remplissent les conditions fixées dans les annonces des AREF à cet égard.