Naissance de trois lionceaux de l’atlas, issus de la ménagerie du Roi du Maroc

Naissance de trois lionceaux de l’atlas, issus de la ménagerie du Roi du Maroc

Rédigé le 25/06/2019
Adam Sfali

Londres : Trois nouveaux petits lionceaux de l’Atlas sont nés au Port Lympne Hotel & Reserve, un parc animalier du Kent.



En effet, trois lionceaux de l’Atlas, une sous-espèce de lions, aujourd'hui éteinte à l'état sauvage, ont vu le jour dans un parc animalier dans le Kent,  un comté d’Angleterre situé au sud-est de Londres.

Les trois petits lionceaux, selon les responsables du parc, cités par le journal britannique Daily Mail, sont nés de parents, un lion appelé Adras et une lionne appelée Oudrika.




Selon eux, Adras et Oudrika sont issus de la ménagerie privée du Roi du Maroc, dans laquelle est préservée cette race de lions de l’Atlas, aujourd'hui éteinte à l'état sauvage, à cause des carnages commis par les colonisateurs français à l’époque de l’occupation du Maroc.



Le lion de l’Atlas, appelé aussi lion de Barbarie ou ‘Panthera leo leo’, est caractérisé par une crinière très sombre et plus volumineuse que celle de ses cousins africains. 

Le lion de l'Atlas adulte a une longueur de 2,35 à 2,80m, une hauteur de garrot de 1,20 m et pèse entre 190 et 240 kg. Les femelles mesurent jusqu'à 2,50 m pour un poids de 115 à 180 kg.

La durée de gestation des lionnes serait de 100 à 116 jours, avec 2 à 4 petits par portée. Les lions de l'Atlas auraient une longévité de 30 ans.




Les trois lionceaux de l’Atlas ont aujourd’hui un peu plus d’un mois et les turbulences et les jeux battent leurs pleins.