Les Iraniens aux urnes pour désigner leur président

Les bureaux de vote ont ouvert vendredi en Iran à 8h heure locale (3h GMT) à l’occasion d’une élection présidentielle qui voit le président sortant Hassan Rohani être en quête d’un second mandat de quatre ans face à trois rivaux.

Parmi les 56 millions d’électeurs appelés à voter, le guide suprême de la Révolution islamique, l’ayatollah Ali Khamenei, a déjà voté dans la matinée, appelant à la télévision ses compatriotes à en faire de même au plus tôt.

M. Rohani a lui aussi accompli son devoir électoral dans un bureau de vote situé dans l’institut religieux Hosseiniyeh Ershad à Téhéran. Pour ce scrutin, il est opposé à Ebrahim Raïssi, Mostafa Agha-Mirsalim et Mostafa Hachémi Taba.

A l’origine, sur les 1.636 candidatures, le Conseil des gardiens avait retenu six candidats officiels, dont trois conservateurs, deux centristes et un réformateur. Mardi, le vice-président réformiste Eshagh Jahanguiri avait annoncé son retrait au profit de M. Rohani. La veille, le maire conservateur de Téhéran, Mohamed Bagher Ghalibaf, s’était pour sa part désisté en faveur de M. Raïssi.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.