Le Danemark déporte une Roumaine de 63 ans pour mendicité

Copenhague – Une Roumaine de 63 ans a été condamnée mardi à une peine de 20 jours de prison, assortie d’un ordre de déportation pour mendicité publique dans le quartier multiculturel de Nørrebro à Copenhague.
Cette mesure marque la première déportation en vertu d’une législation anti-mendicité nouvellement renforcée qui a été mise en œuvre le mois dernier par le ministre de la Justice, Søren Pape Poulsen.
Ce n’est cependant pas la première fois que le Danemark a renvoyé une personne hors du pays pour mendicité. En novembre déjà, un tribunal danois a condamné une femme slovaque à une peine de 40 jours de prison, assortie d’un ordre d’expulsion.
La procureure Marlene Beynon a réussi à convaincre le tribunal de Copenhague que la femme de 63 ans posait « une grave menace pour le Danemark », condition qui doit être satisfaite pour expulser un citoyen de l’UE.
« Son comportement est récurrent et systématique. Ceci a un effet néfaste sur tous les passants qui sont obligés de répondre à ses quémandes », a-t-elle déclaré à la presse.
La mise en cause a confié au tribunal qu’elle n’a cessé d’entrer et de sortir du Danemark depuis 15 ans, ajoutant qu’elle s’adonnait à la mendicité dans les rues de Copenhague afin de subvenir aux besoins de ses sept enfants en Roumanie.
Elle avait été reconnue coupable de mendicité deux fois auparavant, ce qui constitue une circonstance aggravante pour sa condamnation mardi. Sa déportation est assortie d’une interdiction de six ans d’entrée au Danemark.
Trois autres personnes ont également été reconnues coupables de mendicité, mardi devant le tribunal de Copenhague, ce qui porte à neuf le nombre total des condamnés en vertu de la nouvelle loi anti-mendicité.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

1 commentaire

  1. Ben Ajiba dit

    Ils sont cons ces danois ! Au lieu d’accueillir à bras grands ouverts les mendiants et les délinquants des pays de l’est, du Maghreb, d’Afrique et d’Asie, ils les déportent dans leurs pays d’origines ! A bas les règles d’organisation sociale danoise et vive la libre circulation de la mendicité, de la délinquance et des hautes valeurs de l’islamisme barbu !

Les commentaires sont fermés.