AEI : Daech et Al Qaida tenteraient de coopter la colère populaire dans le Rif

New York : Le Think Tank américain, ‘American Entreprise Institute’ a alerté que des groupes ‘Salafistes – Jihadistes’ peuvent tenter de coopter, voire attiser, la colère populaire dans le Rif.

PH PressTV.ir

Les manifestations généralement pacifiques, dépolitisées et à caractère socio-économiques, qui ont eu lieu ces derniers mois, dans la région du Rif, dans le nord du Maroc, seraient l’objets de nombreuses tentatives de détournement, pour des entreprises terroristes ou pour des complots séparatistes.

Ainsi s’est alarmé le Think Tank américain, ‘The American Enterprise Institut’.

En effet, dans une note d’analyse, publiée par AEI, dans le cadre de son programme d’étude, ‘Critical Threats’, il est indiqué que la colère populaire du Rif, localisée dans la zone d’Al Hoceima, pourrait être dangereusement exploitée doublement, par des groupes terroristes.

DAECH ET AL QAIDA A L’AFFUT

Dans cette note intitulée ‘Evolving Protests Could Destabilize Morocco’, ses deux auteurs, Alexa Santry et Emily Estelle, ont écrit:

‘’Les groupes Salafistes – Jihadistes peuvent tenter de coopter le soulèvement dans le Rif. Des groupes comme daech et al-Qaïda ont des réseaux au Maroc, bien qu’ils soient particulièrement plus faibles, mais tenteront d’obtenir un soutien parmi la population mécontente.’’

Selon les deux expertes américaines, ces groupes terroristes risquent de profiter doublement de cette colère rifaine.

D’un côté, tenter de recruter plus de sympathisants, parmi les protestataires. Et d’un autre, profiter d’un relâchement de la vigilance sécuritaire, qui pourrait être causée par la gestion de la crise dans le Rif.

AEI a alerté en fin, que des observations faites récemment, indiquent que les organes de propagande web, de ces mouvances terroristes, se concentreraient, ces derniers jours, sur la région du Rif, au nord du royaume. Se serait le signe qu’ils l’ont dans leur ligne de mire.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.