Le Conseil provincial de Laâyoune approuve la programmation de l’excédent budgétaire réel au titre de l’exercice 2016

0
Laâyoune

Laâyoune – Le Conseil provincial de Laâyoune, réuni lundi en session ordinaire pour le mois de janvier, a approuvé le projet de programmation de l’excédent budgétaire réel de l’exercice 2016 estimé à 7,613 millions Dhs.

La programmation de cet excédent, telle que adoptée lors de cette session tenue sous la présidence du président du Conseil, Mouloud Alouate, en présence notamment du wali de la région de Laâyoune-Sakia-El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Bouchaab Yahdih, porte ainsi sur l’acquisition de matériel informatique et technique et l’équipement des bureaux et services administratifs relevant du conseil.

Il s’agit également de l’équipement de la salle des réunions du conseil provincial de Laâyoune, de l’affectation d’un crédit de l’ordre de 2 millions Dhs pour le compte spécial de l’initiative nationale pour le développement humain ainsi que la réalisation d’études techniques.

Lors de cette session, les membres du conseil ont également adopté le transfert d’un crédit d’engagement d’une rubrique à une autre dans le compte spécial du lotissement Moulay Rachid. Il s’agit en effet du transfert d’un montant de 2,5 millions Dhs de la rubrique de réalisation de routes au lotissement Moulay Rachid à la rubrique d’équipement de ce lotissement en réseau de téléphonie.

De même, le conseil a validé le projet de programmation de crédit de paiement ouvert dans le compte spécial dudit lotissement.

Au cours de cette réunion, il a été procédé également à l’examen et à l’adoption d’une convention de partenariat avec la Trésorerie générale du Royaume portant sur le traitement des salaires des fonctionnaires et des agentes relevant du budget provincial.

Les membres du conseil ont, par ailleurs, suivi un exposé sur le bilan des dégâts causés par les crues de Oued Sakia El Hamra, survenues en octobre dernier ainsi que les mesures prises pour atténuer les effets des crues au profit des éleveurs.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.