Alger. Il a distribué des pourboires très “généreux”/ La surprenante promenade d’Amar Ghoul à la rue Tanger

0

Amar Ghoul, l’ancien ministre des Travaux Publics et des Transports, l’une des figures de proue de la campagne pour le 4e mandat d’Abdelaziz Bouteflika, et acteur controversé du célèbre scandale de corruption de l’autoroute est-ouest, a rendu mercredi matin une étrange visite aux habitants de la rue Tanger, la plus populaire des rues d’Alger.

Amar Ghoul s’est promené entre 11 et 12 H. Il a mangé dans un restaurant populaire de cette vieille rue où de nombreuses familles pauvres s’entassent dans des immeubles coloniaux menaçant de s’effondrer. L’ancien ministre, désigné sénateur par la Présidence de la République, s’est même montré très généreux envers les commerçants de la rue Tanger. Là où il passait, il laissait derrière lui des billets de 2000 Da pour des consommations d’à peine 200 ou 300 Da. L’ancien dirigeant ne réclamait pas la moindre monnaie. “Gardez-tout”, avait-il lancé à plusieurs propriétaires des échoppes de cette rue populaire ignorée et méconnue des hauts responsables du pays.

Selon plusieurs sources proches de l’entourage d’Amar Ghoul, la sortie de cet ancien ministre vise à calmer et détendre la rue algéroise en cette période de troubles où les émeutes risquent d’embraser toute l’Algérie. De la courtoisie pour recréer ce lien perdu avec les algériens d’en-bas. Mais Amar Ghoul a-t-il réussi sa mission ? Pas si sûr…

Cet article est apparu en premier sur Algérie Focus

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.