Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Appel à renforcer le rôle des jeunes dans le suivi de l’Agenda 2030 à... | via @lemagMaroc https://t.co/CmCOvzqFM2 https://t.co/80Vlht9g1c



Larbi Amine - Lemag - publié le Vendredi 1 Mars à 13:27

‘World Channel’ diffuse le documentaire ‘Stolen’ traitant de l’esclavage aux camps du Polisario

Et la propagande du Polisario aux USA, coute un million de dollars à l'Algérie




Boston : La chaîne américaine ‘World Channel’ a diffusé le film documentaire australien ‘Stolen’, qui relata les faits d’esclavagisme, répandus aux camps algériens du Polisario.



‘World Channel’ diffuse le documentaire ‘Stolen’ traitant de l’esclavage aux camps du Polisario
Le documentaire australienStolen’, de ses deux réalisateurs australiens, Violeta Ayala (d'origine bolivienne) et Dan Fallshaw, a été diffusé au public des téléspectateurs américains, par la chaîne de télévision ‘World Channel’.

'Stolen' raconte le calvaire d'une jeune esclave sahraouie dans les camps, séparée de sa mère qu'elle n'a pu rencontrer que des dizaines d'années après sa naissance, suite à une intervention des nations unies.

Sa mère elle même esclave, avait été héritée comme un bien par son maître, qui l'a engrossé plusieurs fois, obtenant d'elle, des enfants esclaves qu'il ne reconnaissait jamais, comme siens qui portent son nom, il les considérait propriétés de lui.

Les deux australiens qui soutenaient les thèses séparatistes du Polisario, découvrissent dans leurs camps algériens, la triste réalité, l'esclavagisme entretenu par le Polisario, avec la bénédiction du régime algérien.

Au détriment de leur vie, les deux activistes australiens, se meuvent reporters et tournent ‘Stolen’, pour porter la voix des détenus des camps, au monde.

Découverts par les miliciens du Polisario, ils seront détenus plusieurs jours par ceux-ci avant d'être libérés suites à des pressions internationales sur le régime algérien.

L'enregistrement documentaire, sera lui, malgré les fouilles, sauvé, grâce à un passeur vers la Mauritanie.

L'Algérie paie 1 million de dollars pour la propagande du polisario aux USA

En marge de la diffusion de ‘Stolen’, sur la chaîne américaine, Violeta Ayala et Dan Fallshaw, ont déclaré, avoir découvert que malgré les atrocités commises par le front Polisario contre les populations sahraouies détenues, le régime algérien verse annuellement un million de dollars, à un cabinet d’avocats américains, pour faire du lobbying aux Etats-Unis et diffuser des propagandes polisaro-algériennes, auprès des élus et des leaders d’opinions américains.

               Partager Partager