Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Appel à renforcer le rôle des jeunes dans le suivi de l’Agenda 2030 à... | via @lemagMaroc https://t.co/CmCOvzqFM2 https://t.co/80Vlht9g1c



MAP - publié le Vendredi 4 Mars à 15:17

Vol de bijouteries à Dakhla : le chef de la bande criminelle comptait utiliser le butin pour rejoindre Daech sur la scène syro-irakienne




Rabat - Le chef de la bande criminelle, dont les membres ont été arrêtés le 23 février pour leur implication dans le vol de bijouteries à Dakhla, comptait utiliser le butin pour rejoindre Daech sur la scène syro-irakienne afin d'acquérir une expérience de combat avant de retourner au Maroc pour y perpétrer des opérations destructrices, a affirmé jeudi le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ).



Le BCIJ, qui relève de la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST), a indiqué, dans un communiqué, que les services de sécurité ont procédé le 23 février à l'arrestation d'une bande criminelle composée de six extrémistes pour leur implication dans le vol de bijouteries à Dakhla, au cours duquel ils se sont emparés de quantités importantes de bijoux à l'aide d'armes blanches et de cagoules.

L'enquête menée par le BCIJ avec les membres de cette bande criminelle a révélé que le chef de la bande tenait à domicile des réunions secrètes à Dakhla au cours desquelles il a réussi à inculquer à ses acolytes les idées extrémistes de l'organisation dite "Etat islamique" et à les convaincre de la légitimité des vols qu'ils commettent, précise la même source.

Le chef de cette bande a également planifié d'utiliser les fonds provenant de ces opérations criminelles pour financer son voyage vers les camps de "Daech" sur la scène syro-irakienne en vue d'acquérir une expérience de combat de terrain dans la perspective de retourner au Royaume pour y exécuter des opérations destructrices, a ajouté le BCIJ.

Les mis en cause seront déférés à la justice aussitôt terminée l'enquête qui se déroule sous la supervision du parquet.

               Partager Partager