Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Quand l’ambassadeur algérien à Bruxelles s’autoproclame porte-parole... | via @lemagMaroc https://t.co/F0hTNSg04E https://t.co/kNECBG2gzr


MAP - publié le Vendredi 17 Juillet à 13:43

Visite au Maroc de la chef de la diplomatie européenne, mardi prochain





La Haute représentante de l'Union européenne (UE) pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogehrini, est attendue, mardi prochain au Maroc, pour une première visite officielle dans le Royaume depuis qu'elle a pris ses fonctions en novembre 2014, a-t-on appris, vendredi, auprès de la Commission européenne.

L'objectif de cette visite est de faire le point sur les relations privilégiées liant le Maroc et l'UE et de discuter des moyens d'approfondir la coopération bilatérale notamment dans le domaine économique, de la migration et de la sécurité.

Mme Mogherini aura à cette occasion des entretiens avec plusieurs responsables marocains axés sur les réformes démocratiques mises en oeuvre par le Royaume et sur le soutien politique et financier qu'apporte l'UE au processus de réformes au Maroc.

Les entretiens porteront aussi sur la révision en cours de la Politique Européenne de Voisinage (PEV) et sur place du Maroc au sein de la nouvelle PEV.

L'accent sera également mis sur certains sujets d'actualité internationale d'intérêt commun tels la crise libyenne et la situation dans la région du Sahel et au Moyen Orient.

La vice-présidente de la commission européenne sera accompagnée lors de cette visite du Secrétaire général du Service Européen pour l'Action Extérieure Alain Le Roy.


               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara