Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Suivez-nous

   

           

Violence contre les femmes: plus de 14 milles cas au Maroc


MAP - publié le Mercredi 3 Décembre 2008 à 10:00


Le nombre des cas de violence faite aux femmes, a atteint, durant 2008, 14.617 cas, dont 80% de cas de violence conjugale.


C'est la violence psychologique, cependant, qui vient en tête parmi les cas recensés, dont notamment l'insulte et l'humiliation pour les femmes mariées, suivie par la violence physique, la presque totalité des cas (98 %) consistant en des coups et blessures.

La tranche d'âge de femmes entre 18 à 24 ans est la plus touchée par la violence, talonnée par celle de 25 à 35 ans.

Ces chiffres ont été annoncés par Amina Slimani, responsable au ministère de Développement social, de la Famille, et de la Solidarité, lors d'une conférence régionale, tenue lundi à Chefchaouen, sous le thème «Pour une protection juridique des femmes et filles victimes de violence», et ce à l'occasion de la journée mondiale de lutte contre la violence à l'égard des femmes.

Slimani a souligné, lors de cette conférence organisée par l'association «Protection de la famille marocaine», section Chefchaouen, que le gouvernement a approuvé plusieurs initiatives visant la lutte contre la violence basée sur le genre et ce, dans le cadre des chantiers ouverts pour consacrer l'Etat de droit et asseoir les bases du développement durable fondé sur l'égalité des chances entre les deux sexes.

Ces initiatives s'inscrivent en conformité avec les engagements du Maroc, qui a ratifié plusieurs conventions internationales en matière des droits de l'Homme, notamment celle relative à l'abolition de toutes les formes de discrimination contre les femmes, outre l'adoption d'une approche visant la réalisation de l'égalité sociale, la concrétisation des réformes dans le domaine des droits de l'homme et le renforcement du processus de démocratisation, a-t-elle ajouté.

Slimani, a cité à cet égard les réformes législatives consistant notamment en la promulgation du nouveau code de la famille, le code du travail et le code de la nationalité Elle a signalé, dans le même sillage, que le Maroc a mis en place un programme multipartite de lutte contre la violence à l'égard des femmes qui s'appuie sur la coordination des efforts des différents départements gouvernementaux et d'organismes de coopération internationale.

Pour sa part, la directrice des affaires de la femme, de la famille et de l'enfance au ministère de Développement social, de la famille, et de la Solidarité, que son département se penche actuellement sur l'élaboration d'une nouvelle loi pour la lutte contre la violence faite aux femmes, au regard des lacunes constatées dans la loi actuelle, avant de passer à un deuxième stade, celui de l'amélioration de l'exécution de la loi à travers la perfectionnement du personnel et l'organissation de sessions de formation.

Elle a, par ailleurs, souligné l'intérêt de telles rencontres régionales pour faire connaître la stratégie du ministère dans ce domaine, rappelant que l'année en cours a été marquée par la publication des résultats du dispositif institutionnel mis en place entre les différents secteurs gouvernementaux concernés, grâce auquel il a été possible de mettre en réseau les données informationnelles relatives au phénomène.

Des formations ont été également dispensées dans ce cadre à des personnels de la Sûreté nationale, de la Gendarmerie Royale, des ministères de la Santé et de la Justice pour leur permettre d'intervenir efficacement en matière de lutte contre la violence faite aux femmes.




Actus | Société | Economie et Entreprise | Focus | Cultures | Livres | Hi-Tech | Analyses I Chroniques | Interviews | Lemag | Vu sur le Net




Abonnez-vous à la Newsletter




Ne manquez pas nos prochains articles. Rejoignez-nous sur
Newsletter
Mobile