Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj


AIP - publié le Jeudi 19 Mai à 15:25

Vers la création d’un organe régional d’investigation des accidents aériens dans l’espace CEDEAO





Le rapport final provisoire de l’étude pour le développement des infrastructures aéroportuaires en Afrique de l’ouest a été validé mercredi à Niamey, au Niger, à l’issue d’un atelier de deux jours.

La rencontre s’est achevée sur une série de recommandations qui seront présentées aux organes statutaires appropriés de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pour approbation.

L’une de ces recommandations porte sur la création d’une structure régionale d’investigation des accidents aériens couvrant l’ensemble des Etats membres de la CEDEAO sous les auspices de la Commission de cette dernière.

La mise en place d’un tel organe, estiment les participants, évitera la duplication d’efforts par les entités nationales respectives, réduira les coûts administratifs et fournira une organisation plus efficace, en raison de l’envergure de sa couverture.

Les participants ont également proposé la création d’un Fonds régional d’investissement pour l’Aviation. Toutefois, ils ont suggéré qu’une analyse approfondie soit menée pour déterminer la structure de gouvernance, le mode de fonctionnement et le cadre institutionnel du Fonds.

Par ailleurs, ils ont recommandé que cette structure et ce mode soient en harmonie avec le Fonds pour le financement et le développement des secteurs de transport et de l’énergie (FODETE – CEDEAO), en voie d’établissement.

En raison de son expérience en matière de projets d’investissements en infrastructures, il a été proposé que le Fonds régional d’investissement pour l’Aviation soit hébergé par la Banque d’investissement pour le développement de la CEDEAO (BIDC). Aussi, a-t-il été suggéré que sur le plan institutionnel, cette institution financière régionale soit désignée comme chef de file des bailleurs de fonds.

Les participants se sont également appesantis sur la présentation du consultant relative au programme de développement d’un aéroport régional prenant en compte aussi bien les coûts que les projets prioritaires de développement à court, moyen et long termes.

Nonobstant son coût jugé élevé, la réunion a reconnu que ce programme est un cadre idéal pour le développement des infrastructures aéroportuaires dans les Etats membres de la CEDEAO.

Pour rappel, le présent atelier fait suite à une série de réunions sur les résultats d’une étude commanditée par la Commission de la CEDEAO pour le développement des infrastructures aéroportuaires dans les Etats membres. L’objectif général de l’étude est de développer un plan directeur pour le renforcement des infrastructures et équipements aéroportuaires de la région.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus