Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Marie Brizard Wine & Spirits, veut vendre ses vins et spiritueux,... | via @lemagMaroc https://t.co/RZLvMN1gE2 https://t.co/6OPOAgMKZY



Farid Mnebhi - publié le Jeudi 19 Septembre à 07:11

Une visite historique du Roi du Maroc au Mali






Une visite historique du Roi du Maroc au Mali
Sa Majesté le Roi Mohammed VI est arrivé, le 18 septembre 2013, à Bamako à la tête d’une importante délégation pour assister personnellement à la cérémonie d’investiture du Président malien, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita.
Une cérémonie d’investiture qui se déroulera le 19 septembre 2013 en présence de plus de 20 Chefs d’Etat et au cours de laquelle le Souverain marocain, Hôte d’Honneur, prononcera un discours d’une portée historique.
Dès son arrivée à l’aéroport, un accueil des plus chaleureux a été réservé au Souverain marocain par le Président malien, des personnalités civiles et militaires maliennes mais aussi par le peuple malien et des membres de la communauté marocaine installés dans ce pays, venu en grand nombre souhaiter la bienvenue à Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Quant à la capitale Bamako, elle a arboré ses plus belles parures pour la circonstance et les bamakoises et bamakois ont fêté cette arrivée dans la liesse et la joie.
Cette visite du Roi du Maroc dans ce pays sahélo-saharien intervient au moment opportun pour renforcer davantage la coopération entre les deux pays dans tous les domaines, d'autant plus que le Mali se prépare à entamer une nouvelle ère emprunte de paix et de stabilité, suite à l'élection du Président Ibrahim Boubacar Keita.
Un déplacement de Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui raffermira sans nul doute davantage les relations d'amitié séculaire qui lient le Royaume du Maroc au Mali, des relations basées sur la solidarité, le respect mutuel et la coopération fructueuse, au service des aspirations et des intérêts communs des deux peuples frères.
A souligner, qu’outre son soutien politique sans faille, le Maroc, une des plus grandes puissances économiques du continent de l'avis des groupes les plus prestigieux au monde, dont le «FDI Magazine» du «Financial Times», a énormément à apporter pour soutenir économiquement l'émergence d'un Mali plus fort, un soutien qui sera adapté aux besoins de ce pays frère.
La présence déjà forte des compagnies marocaines dans les pays subsahariens, la vocation du Maroc en tant que porte d'entrée en Afrique et les importants progrès réalisés sous l'impulsion de son Souverain, sont autant d'atouts qui placent le Royaume du Maroc en pole position pour prêter main-forte aux pays de la région sahélienne en vue de réussir le pari du développement socio-économique, facteur clef pour garantir une vie digne aux populations locales et protéger la région contre les dérives et le terrorisme.
Il est vrai que la présence effective de Sa Majesté le Roi Mohammed VI à la cérémonie d'investiture du nouveau chef d'Etat malien pèsera de tout son poids dans la gestion du dossier du Sahara ainsi que dans les relations Sud-Sud.
En effet, la Politique Etrangère intelligente marocaine, initiée par son Souverain, met en exergue ce que le Maroc peut apporter à l’Afrique dans une optique de «gagnant-gagnant», sans arrière pensée d’hégémonie ni d’imposer une ligne de conduite.
Une politique qui a fait retrouver au Maroc son rôle de sage de l’Afrique et de pivot de la stabilite, loin de la surenchère verbale néfaste et stérile que propage son voisin de l’Est
C'est cette politique éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui ne cesse de donner un rayonnement sans précédent au Maroc avec une diplomatie forte, influente et surtout efficace.
Une Politique qui conforte le retour actif du Royaume du Maroc en Afrique. Un retour basé sur les valeurs de solidarité et de fraternité mais aussi sur la consolidation des liens qui l’unissent avec les pays subsahariens.
C’est pourquoi cette visite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI au Mali peut être qualifiée d’historique.


Tagué : Farid Mnebhi

               Partager Partager