Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Marie Brizard Wine & Spirits, veut vendre ses vins et spiritueux,... | via @lemagMaroc https://t.co/RZLvMN1gE2 https://t.co/6OPOAgMKZY



Farid Mnebhi - publié le Mercredi 11 Février à 13:19

Une rencontre au Sommet qui scelle définitivement la fin de la brouille franco-marocaine






En visite privée en France, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a été reçu, le 09 février 2015, au Palais de l'Elysée par le Président de la République Française, François Hollande.
Au cours de cette rencontre Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le Président François Hollande ont eu des entretiens qui ont porté essentiellement sur les questions régionales et internationales, tout en mettant en exergue la pleine vigueur du partenariat d'exception qui lie les deux pays.

Se félicitant de l'accord bilatéral sur la coopération judiciaire signé le 31 janvier 2015, les deux Chefs d'Etat ont également souligné la détermination de leur pays à lutter ensemble contre le terrorisme et à coopérer pleinement dans le domaine de la sécurité.

Une rencontre entre les deux Chefs d'Etat qui met un terme définitif à la brouille diplomatique entre le Maroc et la France après douze mois de tensions qui avait vu la suspension de la coopération judiciaire et partant celle relative à la lutte anti-jihadistes.

A noter que la reprise des relations entre les deux pays s'était concrétisée le 31 janvier 2015 suite à la rencontre des deux Ministres de la Justice à Paris et la signature d'un amendement sur l'accord de coopération judiciaire.

Cette réunion au Sommet constitue également un ferme message envoyé par les deux Chefs d'Etat à l'opinion française, marocaine et internationale leur signifiant que la crise est définitivement close et que nul ne pourrait détruire ces liens historiques d'amitié et de respect mutuel qui unissent les deux pays et les deux peuples.

Ce même message est également adressé à certaines parties françaises, étrangères, à des pontes algéro-polisariens et aux traîtres et parjures marocains, qui vivotent de l'assistance en France et ailleurs, connus pour leur hostilité viscérale à l'excellence des relations franco-marocaines ; des relations très denses et très saines.

Un tête-à-tête de plus d'une heure, voulu par Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le Président français, François Hollande, qui rétablie, cimente et redynamise la coopération franco-marocaine sur tous les plans et qui permet aux deux pays de renouer leur partenariat stratégique et alliance historique, notamment dans la lutte anti-terroriste, la recherche de la paix dans le monde, la tolérance religieuse, la défense des Droits de l'Homme, la consolidation de la démocratie et des libertés individuelles, le renforcement de la coopération économique sur la base d'un partenariat "win-win" et qui fait table rase de 12 mois de turbulences.


               Partager Partager