Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Mercredi 30 Décembre à 11:38

Une bonne récolte pour le sport marocain en 2015



Rabat - Pour le sport marocain, l'année 2015 a été marquée, dans l'ensemble, par une bonne récolte, grâce notamment aux disciplines individuelles et de combat, qui ont réussi là où ont failli les sports les plus populaires.



L'événement phare de la scène sportive nationale reste le sacre mondial inédit, décroché par le boxeur Mohamed Rabii, dans la catégorie des 69 kg, aux Mondiaux de Doha (2-16 octobre), aux dépens du N.1 mondial, le Kazakh Daniyar Yeleussinov, à l'unanimité des juges (3 - 0).

Le noble art marocain a créé l'événement également grâce à son titre continental lors des 17èmes Championnats d'Afrique seniors (16-23 août) à Casablanca, remportés haut la main par la sélection nationale, avec huit médailles (5 d'or, 2 d'argent et 1 de bronze), décrochées par Mohamed Hamout (56 kg), Imad Ahyoun (46-49 kg), Abdeljalil Abouhamada (91 kg), Mohamed Arjaoui (+91 kg) et Rabii (69 kg), auteurs de l'or, en plus de Hassan Saada (bronze des 81 kg), Achraf Kharroubi (argent des 52 kg) et Abdelhak Aatakni (argent des 64 kg).

Il ne faut pas oublier, non plus, la belle prestation des éléments de la franchise marocaine, Atlas Lions Boxing Team, lors de la 5ème saison de la World Series of Boxing (WSB), couronnée notamment par un premier ticket pour les Jeux olympiques, obtenu par Rabii. Ce dernier sera rejoint par Kharroubi, qualifié indirectement suite aux Mondiaux de Doha.

Le bilan du sport marocain a été aussi rehaussé par la médaille d'or du jeune karatéka Achraf Ouchen (juniors), lors des 9-èmes Championnats du monde des catégories minimes, cadets et juniors, organisés à Jakarta (12- 16 novembre). La récolte marocaine à ces joutes comprend deux autres médailles d'argent, remportées par Yassine Sekouri et Khaoula Ouhmad.

En haltérophilie, les sélections marocaines cadets et juniors (garçons et filles) ont décroché 50 médailles (22 en or, 20 en argent, 8 en bronze) lors des championnats d'Afrique, disputés du 27 juillet au 3 août à Entebbe (Ouganda). 

De même, les judokas marocains ont signé de belles performances avec une médaille de chaque couleur lors des Championnats arabes des clubs champions en Arabie Saoudite et remporté l'or et le bronze à l'Open international de Tunis et une d'argent et trois de bronze à l'Open international de Casablanca.

En outre, ils vont s'illustrer de plus en plus au niveau africain (Gabon-2015) avec le titre continental chez les séniors, œuvre de Yassine Moudatir (-60 kg) et Rizlen Zouak (-63 kg), alors que Asmaa Niang a été vice-championne (-70 kg), en plus de quatre médailles de bronze.

Les athlètes marocains de Special Olympics ont également apporté leur contribution à ce rayonnement international, en signant une prestation honorable aux Jeux Mondiaux d'Eté de Los Angeles (25 juillet-02 août 2015), avec comme récolte 41 médailles, dont 15 en or.

Cette année a connu le retour sur le podium mondial de l'athlétisme national, après trois championnats du monde (Berlin 2009, Daegu 2011 et Moscou 2013) consécutifs sans médailles et ce, grâce au bronze d'Abdelaati Iguider, au 1500 m des 15èmes Mondiaux disputés à Pékin (22-30 août).

Les athlètes marocains se sont illustrés sur le plan régional, après avoir pris la deuxième place au classement général au 19ème championnat arabe au Bahreïn (23-27 avril), avec 20 médailles (8 en or, 6 en argent et 6 en bronze).

Les huit médailles d'or du Maroc ont été remportées par Jamaa Chnaik au triple saut, Hayat Lambarki sur 400m haies, Mouhcine Cheaouri (saut à la perche), Lamiaa Lhabz (100m haies), Fouad El Kaam (1500m), Hamid Ezzine (3000m steeple), Malika Akkaoui (800m) et Amina El Mouden (lancer du disque).

Dans le golf, l'honneur était à la jeunesse, avec notamment le sacre de Yassine Touhami au Championnat arabe, disputé début novembre sur le parcours d'El Kantaoui à Sousse (Tunisie), devant son compatriote Ayoub Lguirati. Cette édition a vu l'équipe du Maroc remporter le titre pour la cinquième année d'affilée.

Avant cette édition, Touhami avait déjà fait parler de lui en remportant le Grand Prix de Chamonix Mont-Blanc, disputé en octobre en France.

Les Nationaux ont également réalisé d'excellents résultats lors des Championnats panarabes juniors (10-12 décembre) sur le Golf de Ras El Aïn à Dubaï, avec notamment 2 médailles d'or par équipes dans les catégories -18 ans et jeunes filles.

Le cyclisme, lui, entretient toujours son image d'un des sports les plus dynamiques au Maroc, avec une année riche en participations et en titres, couronnée par une première place aux classements par équipes et individuel de l'Union cycliste internationale pour l'Afrique (UCI-Africa Tour 2015), qualificative au JO-2016 et aux Mondiaux.

Ainsi, la sélection marocaine a dominé pour la cinquième année consécutive ce classement en terminant en tête. Quant au classement individuel, Mraouni Salaheddine (23 ans) conforte sa place de leader, suivi de son compatriote Mouhssine Lahsaini. Le top 10 comprend également les Marocains Essaïd Abelouache (4è), Anas Ait Abdia (7è) et Abdelaati Saadoune (12è).

Sur le plan des résultats, les Nationaux ont dominé plusieurs épreuves majeures du circuit Africa-Tour, notamment les Tours cyclistes du Sénégal (21-26 avril), du Cameroun (14-18 octobre), de Côte d'Ivoire (28 septembre-2 octobre) et du Burkina Faso (30 octobre -8 novembre). 

Côté football, le point de lumière reste la qualification du Maroc pour le Championnat d'Afrique des nations des joueurs locaux (CHAN-2016), au terme d'un excellent parcours lors des éliminatoires de la zone Nord.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara