Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj


MAP - publié le Mardi 14 Octobre à 09:58

Un responsable onusien appelle à une transformation structurelle de l'économie africaine



Marrakech - Le secrétaire exécutif de la Commission économique des Nations-unies pour l'Afrique (CEA), Carlos Lopez, a appelé, lundi soir à Marrakech, à la transformation structurelle de l'économie africaine, à travers une meilleure utilisation des ressources naturelles et l'industrialisation.



Carlos Lopez
Carlos Lopez
Cette transformation doit se traduire par l'amélioration de la productivité agricole et la modernisation du vaste secteur des services, a indiqué M. Lopez qui s'exprimait à l'ouverture de la 9ème édition du Forum pour le développement de l'Afrique, qui se tient du 12 au 16 courant sous le thème "Des modes de financement innovants pour la transformation de l'Afrique".

Même si l'Afrique devrait enregistrer une croissance de plus de 5 pc en 2014, la valeur ajoutée dans le secteur manufacturier a diminué au cours de la même période alors qu'elle se trouvait déjà à un niveau très bas (9 pc du PIB combiné), a-t-il déploré.

"Après deux ans de débats autour de la transformation structurelle ( ), le temps est venu de répondre vraiment à la grande question de savoir comment nous allons financer la transformation de l'Afrique", a-t-il dit.

"L'aide n'est plus la panacée", a estimé le responsable onusien, ajoutant qu'il existe des perspectives d'investissement dans des secteurs tels que les infrastructures, l'énergie et l'eau et qu'il faut instaurer un nouveau partenariat régional et international et adhérer au financement des changements climatiques.

La séance d'ouverture du 9è Forum pour le développement de l'Afrique a été marquée par un Message Royal adressé aux participants, dont lecture a été donnée par le Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane.

Organisé par la CEA, sous le Haut patronage de SM le Roi, ce Forum vise à renforcer la capacité de l'Afrique à rechercher des mécanismes de financement novateurs comme une alternative réelle au financement du développement de transformation en Afrique.

Il offre une plateforme aux parties prenantes africaines pour partager des connaissances et participer à plus de débats ciblés et approfondis sur divers sujets se rapportant notamment à "la mobilisation des ressources nationales", aux "flux financiers illicites", aux "capitaux privés" et aux "nouveaux types de partenariat".

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus