Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


AFP - publié le Samedi 4 Avril à 12:11

Un islamiste radical marocain expulsé d'Italie



Rome - Un Marocain de 41 ans, soupçonné de "pratique intégriste de l'islam à vocation terroriste", a été expulsé vers son pays, ont rapporté samedi les médias italiens citant le ministre de l'Intérieur Angelino alfano.



Angelino alfano
Angelino alfano
Cet homme, qui disposait d'un permis de séjour en règle, résidait à Imola dans le nord de la péninsule. Il a été repéré à l'issue d'une longue enquête de la police anti-terroriste.

L'Italie avait déjà expulsé fin mars un imam marocain, installé près de Lucques, en Toscane, jugé trop radical et dangereux pour la sécurité du pays.

Rome a renforcé la sécurité et les mesures de prévention après l'attentat du Bardo à Tunis et la poussée jihadiste en Libye.

Les autorités italiennes ont procédé à 17 arrestations et 33 expulsions dans la mouvance jihadiste depuis les attentats de Paris début janvier, avait indiqué mi-mars le chef de l'antiterrorisme, Mario Papa.

Au total, 4.432 personnes ont été contrôlées et 141 perquisitions menées, avait-il précisé.

En janvier, Angelino Alfano avait annoncé que l'Italie disposait d'une liste d'une centaine de personnes considérées comme proches de la mouvance jihadiste et étroitement surveillées.

Un récent rapport des services secrets a relevé que l'Italie est perçue par les jihadistes comme "l'épicentre du monde chrétien". Mais la menace reste d'abord liée au "jihad individuel": "la propagande on-line", expliquait-il, peut avoir des effets sur des loups solitaires et des petits groupes prêts à frapper la société de l'intérieur.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara