Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU



MAP - publié le Vendredi 19 Mai à 11:34

Un géopolitologue français craint 'un pourrissement intégriste' dans la région du Sahara




Rabat - Le Pr. Aymeric Chauprade, l'un des géopolitologues français les plus en vue, a mis en garde, jeudi soir à Rabat, contre des connexions entre des éléments du "polisario" et la nébuleuse "Al Qaïda",craignant "un pourrissement intégriste" dans la région du Sahara et du Sahel.



Il existe des indices qui prouvent "le glissement vers l'idéologie islamiste" d'une part croissante des éléments du "polisario", qui entretiennent des liens de plus en plus étroits avec le Groupe salafiste algérien de prédication et de combat (GSPC), a souligné le Pr. Chauprade lors d'une conférence autour du thème "défis géopolitiques au Sahara". Il y a "peu de chances" pour que "le polisario reste à l'écart de l'idéologie intégriste", a-t-il assuré.

Selon le conférencier, qui se réfère à des rapports de sources sécuritaires, essentiellement américaines, la région du Sahara et du Sahel "deviendrait un arc intégriste" et une zone "hautement déstabilisatrice", si certains pays se servent de cette situation pour "l'instrumentaliser" afin de "contourner des problèmes géopolitiques intérieurs ou extérieurs". A titre d'exemple, le géopolitologue français cite certains services du régime algérien qui peuvent user "des pratiques de double jeu" pour entretenir cette situation et, partant, "garder une épine dans le pied du Maroc", allusion faite à la question du Sahara. C'est dans ce sens que le Pr. Aymeric Chauprade incite le Maroc à "défendre le bien-fondé de sa cause essentielle" et surtout à "travailler à démasquer cette instrumentalisation et comment (certaines parties) jouent les 'pompiers-pyromanes'". "Au fond, le problème du Sahara est la suite (du processus) de décolonisation pour le Maroc" qui oeuvre pour "parachever son intégrité et se débarrasser de cette épine dans le pied", a-t-il poursuivi, affirmant que sans le règlement de cette question, "il n'y aura pas d'intégration économique" dans le Maghreb.

Le Pr. Aymeric Chauprade enseigne la géopolitique à la Sorbonne à Paris et la science politique à l'Université de Neuchâtel en Suisse. Vice-président de l'Académie internationale de géopolitique, le Pr. Chauprade est aussi directeur de la Revue française de Géopolitique. Son livre le plus connu est "Géopolitique: Constantes et changements dans l'histoire" (éd. Elipses). Cette conférence a été organisée par le groupe Eco-Médias, éditeur des journaux "L'Economiste" et "Assabah", et le Centre d'études diplomatiques et
stratégiques de Paris (CEDS).

               Partager Partager