Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Lundi 24 Novembre à 10:24

Un PC central au Centre de Veille pour le suivi de la situation dans les zones touchées par perturbations climatiques



Rabat - Un PC central a été mis en place au Centre de Veille et de Coordination relevant du ministère de l'Intérieur en vue d'assurer le suivi en continu de la situation dans les zones touchées par les dernières perturbations climatiques qu'ont connues cette semaine certaines régions du Royaume, indique dimanche le ministère de l'Intérieur.



"Dès la diffusion le 19 novembre 2014 par la direction de la Météorologie nationale d'un bulletin d'alerte annonçant des perturbations climatiques dans plusieurs régions du Royaume, un PC central de suivi groupant les représentants de tous les services concernés, a été mis en place au Centre de Veille et de Coordination dépendant du ministère de l'Intérieur en vue d'assurer le suivi en continu de la situation dans les zones touchées", souligne le ministère dans un communiqué.

Par ailleurs, les comités provinciaux de suivi des intempéries ont été réactivés dans les préfectures et provinces concernées pour mettre en oeuvre les mesures de nature à assurer la protection des populations et de leurs biens, fait savoir le communiqué.

La même source rappelle que les régions de Guelmim-Es Semara, Souss-Massa-Draa et Marrakech-Tensift-Al Haouz ont connu des précipitations pluviométriques exceptionnelles ayant causé le décès de 5 personnes dont 4 ont été emportés par les crues des oueds. La 5ème victime a succombé à ses blessures suite à l'effondrement du toit de sa maison en pisé. Seize personnes, portées disparues, demeurent activement recherchées.

Par ailleurs, le réseau routier a connu des interruptions momentanées notamment au niveau de 6 routes nationales, 18 régionales et 29 provinciales, ajoute le communiqué, relevant que les services compétents poursuivent les travaux pour le rétablissement de la circulation sur quelques axes routiers.

Ces précipitations ont également entrainé l'effondrement total de 83 maisons en pisé notamment à Midelt, Marrakech et Es Semara et l'endommagement de 28 autres.

Les autorités locales, les élus, le tissu associatif et les services extérieurs ont été mobilisés pour sensibiliser les populations sur les précautions à prendre face à ces intempéries.

Les opérations de secours menées par les éléments de la Protection civile, de la Gendarmerie royale, de la Sureté nationale et des Forces auxiliaires, appuyés par les moyens et la logistique des Forces Armées Royales ont permis de contenir les conséquences de ces précipitations exceptionnelles et se sont focalisées sur la sauvegarde des vies humaines et la protection des biens, poursuit le communiqué.

Outre les moyens humains et matériels déployés au sol, la Gendarmerie Royale a mobilisé des hélicoptères dans les zones touchées.

Les services de la Protection civile, qui ont engagé 130 véhicules de sauvetage tout terrain, 335 zodiacs et embarcations et 737 motos pompes, ont procédé à 150 interventions ayant permis de sauver une soixantaine de personnes et à 40 opérations d'épuisement d'eau, apprend-on de même source.

Le PC central de suivi et les comités provinciaux demeurent mobilisés pour suivre de près la situation et prendre les mesures nécessaires en vue de venir en aide aux populations sinistrées, conclut le communiqué.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara