Suivez-nous
App Store | © icondock.com
Twitter | © icondock.com
Facebook | © icondock.com
Newsletter | © icondock.com
YouTube | © icondock.com
Mobile | © icondock.com
Podcast | © icondock.com
Rss | © icondock.com

UE déclare le Maroc respecteux de l’accord agricole et les espagnols condamnent


Adam Sfali - Emarrakech - publié le Jeudi 29 Novembre 2012 à 12:56


Madrid : «Le Maroc respecte à la lettre, les dispositions réglementaires de l'accord agricole le liant à l’Europe».



Dacian Ciolos et Arias Cañete ministre de l'agriculture espagnol à Bruxelles le 29 novembre
Dacian Ciolos et Arias Cañete ministre de l'agriculture espagnol à Bruxelles le 29 novembre
Ainsi déclara Dacian Ciolos, commissaire européen à l’Agriculture, devant une réunion de ministres européens de l’Agriculture, tenue à Bruxelles.

Il constata que le Maroc respecte ses engagements en matière de quota de quantités des produits agricoles exportés vers le marché européen ainsi que les réglementations sur les tarifications.

Lobby agricole espagnol : scandaleuse et honteuse cette déclaration

Aujourd’hui à Madrid, s’est insurgé le lobby agricole espagnol, contre ce témoignage de la commission européenne en faveur du Maroc.

Les tenants des organisations agricoles et des fédérations des fruits et légumes en Espagne condamnèrent ce qu’ils ont qualifié de frivolité de la commission européenne face aux violations du traité par le  Maroc.

«C’est scandaleux et honteux de se taire face au Maroc, qui est un concurrent déloyal, détruisant le secteur de la tomate en Espagne» entonnent ils.
      
Le lobby espagnol décria également la proposition du gouvernement espagnol d'instituer un comité mixte maroco-espagnol d’arbitrage, pour tenter, des solutions aux différents, que soulève l’accord agricole Maroc UE, en Espagne.

Il milita plutôt pour la création d’une barrière européenne tarifaire, et d‘un système de surveillance, en face des produits agricoles marocains.



           


Commentaires

1.Posté par CHEMS le 29/11/2012 14:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le bonheur des uns fait le malheur des autres.La proximité condamne les deux voisins des rives de la Méditerranée à une coopération sans faille dans tous les domaines et pas uniquement agricole sachant que l'Espagne bénéficient des ses investissements au Maroc, leurs entreprises ne cessent d'augmenter chaque année. Un peu d'équilibre des intérêts économiques réglera les choses en cherchant des compromis.

Actus | Société | Economie et Entreprise | Sport | Focus | Cultures | Libraire | Médias et Tech | Analyses | Chroniques | Interviews | Lemag | Le Courrier




Abonnez-vous à la Newsletter


Nous Suivre

#Lemag..ma