Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Appel à renforcer le rôle des jeunes dans le suivi de l’Agenda 2030 à... | via @lemagMaroc https://t.co/CmCOvzqFM2 https://t.co/80Vlht9g1c



MAP - publié le Vendredi 22 Mai à 13:20

UE : 34 millions d'euros pour renforcer la résilience nutritionnelle au Sahel






Bruxelles - La commission européenne a annoncé, vendredi, une aide d'urgence d'une valeur de 34 millions d'euros en faveur de six pays de la région du Sahel qui fait face à une pénurie de denrées alimentaires suite à la sécheresse survenue au second semestre 2014.
 
Cette aide, qui intervient au début de la période de soudure dans la région du Sahel, profitera aux populations les plus vulnérables en Mauritanie, au Sénégal, en Gambie, au Mali, au Niger et au Tchad, a indiqué la commission européenne.

''Des millions de personnes au Sahel sont exposées au risque de famine et il est essentiel que nous maintenions notre aide pour répondre à leurs besoins immédiats", a déclaré le commissaire européen pour l'aide humanitaire et la gestion des crises Christos Stylianides.

Cette aide d'urgence se poursuit parallèlement aux efforts déployés par l'UE avec les pays et partenaires du Sahel pour renforcer la résilience des populations les plus vulnérables face aux crises à venir, a-t-il ajouté. Elle porte à 185 millions d'euros l'aide humanitaire totale accordée par la Commission européenne à la région du Sahel depuis le début de 2015.

Le commissaire européen pour la coopération internationale et le développement Neven Mimica a souligné pour sa part que le renforcement de la résilience est une priorité essentielle de la coopération au développement de l'UE, relevant que cette aide traduit l'engagement des Vingt-Huit à améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle et renforcer la résilience au Sahel.

La crise au Sahel demeure extrêmement complexe. Plus de 20 millions de personnes au total sont exposées au risque de malnutrition dont pas moins de 5,8 millions d'enfants. Aussi, plus de 4,3 millions de personnes au Sahel ont besoin d'une aide d'urgence.

Le conflit dans le nord du Nigeria et au Mali aggrave encore la situation, poussant des centaines de milliers de réfugiés à chercher refuge en Mauritanie, au Niger, au Burkina Faso, au Tchad et au Cameroun. Et à cela vient s'ajouter la sécheresse qui a compromis les récoltes et rendu l'achat de nourriture encore plus difficile pour les plus pauvres.

Pour la Commission européenne, les besoins humanitaires grandissants au Sahel appellent à la fois une aide d'urgence massive et des mesures visant à lutter contre les causes profondes de l'insécurité alimentaire et de la malnutrition et à renforcer la résilience des plus démunis.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».