Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Marie Brizard Wine & Spirits, veut vendre ses vins et spiritueux,... | via @lemagMaroc https://t.co/RZLvMN1gE2 https://t.co/6OPOAgMKZY



Ghannouchi Ramzi - publié le Lundi 2 Septembre à 22:05

Tunisie : Quand l'abus empêche l'usage, la bêtise fleurit joyeusement

Entre progressisme historique et islamisme peu imaginatif






Tunisie : Quand l'abus empêche l'usage, la bêtise fleurit joyeusement
S’inscrivant dans la très ancienne tradition privilégiant systématiquement la facilité, les gouvernements conservateurs, ne savent point faire preuve d’imagination. Même pour asseoir leur dictature, ils ne peuvent que copier les anciens, qu’ils ne savent détester. Cependant, et afin d’être vraiment juste , l’on dira que ces nouveaux leaders ont su faire de notre contrée aussi festive que mondialisée, un espace public bien animé ; Si la France a son DSK, la Tunisie s’invente ses propres « Casanova », des hommes qui, quoique divinement humains car sachant apprécier la bonne compagnie, évoluent non sans ambiguïté. Quoi de plus naturel que de défendre « une tradition » que l’on s’invente et dont les contours ne sont qu’oeuvre personnelle.

La Tunisie, le pays de la « bonne compagnie » se laisse commander par des créatures aussi malsaines que tyranniques ; Si la tyrannie avait quelque chose de bon, cela serait essentiellement sa capacité à nous dévoiler les limites de la race humaine ; Notre supériorité n’a pas encore permis d’éradiquer la simplicité d’esprit des quelques rares spécimens dont il est préférable d’éviter l’étude en laboratoires.Car si le « simple » est étudié par les philosophes et les scientifiques en quête de vérité, le «primaire », celui qui n’a pas su évoluer, serait un obstacle devant les développements scientifiques et sociaux ; Pourquoi perdre son temps à étudier une coquille aussi bruyante que vide, aussi ancienne que géante. N’avons nous pas vérifié la véracité du vieil adage disant que c’est plutôt « les tonneaux vides qui font le plus de bruit » !!

A l’époque de « l’autre dictature », la lutte contre le terrorisme était le prétexte le plus courant que nous sortaient ceux qui commandaient le pays des douces brises perdues. Aujourd’hui, même rengaine, mêmes raccourcis, même absence de créativité. Le dictateur est-il par définition une personne sans imagination ! Toutes les dictatures ont connu leurs écrivains novateurs, leurs révolutionnaires créatifs, leurs intellectuels inventifs, leurs politiques différents....La Tunisie du 21ème siècle va-t-elle connaitre l’age d’or....Ceux qui y croient se font de plus en plus rares !

Allègrement, la bêtise fleurit, le terrorisme que les « islamistes » se disent combattre n’est il pas une des rares créations maintenues au chaud au fond des quelques cuisines loin d’être moléculaires, de nos traditionalistes tant engraissés !

Joyeusement, l’on a choisi de ne prendre des religions que leurs interdits.Car si la question de la viande Hallal n’est pas une question débattue dans les sociétés où l’islam est la religion de la majorité, d’autres interdits le sont.

Une interdiction de vendre de l’alcool aux « musulmans » durant le Ramadan, a même été respectée il y a une année au point d’être maintenue jusqu'au 4ème jour de l’Aid (donc trois jours après la fin du mois saint) ; Quand on s’est posé la question, on est venu nous parler « statistiques » ; Les fines courbes décrites sont loin d’être féminines ; Morts multiples sur les autoroutes dans les jours de l’aid ;A cause de l’alcool ; Boire durant ou juste après le RAMADAN est plus dangereux ! Nos habitudes ont un impact différent à chaque période de l’année !

Si des citoyens ont choisi d’abuser d’une quelconque substance, est-ce aux autres de payer le prix ! L’abus empêche-t-il l’usage !!! (abusus non tollit usum )
Début septembre, alors que quelques familles s’apprêtent à faire les courses de la rentrée, l’on nous joue une nouvelle musique ; n’est-ce pas l’esprit même de la rentrée ; Des contrées ont des rentrées littéraires, d’autres ont des rentrées politiquement musicales. Encore une formalité à accomplir par les tunisiennes ; des femmes libres depuis des lustres ; Ne pas avoir 35 ans et vouloir voyager sans contraintes, est désormais affaire d’Etat ; Le grand bourreau islamiste a choisi d’interdire la sortie de femmes âgées de moins de 35 ans du territoire tunisien sans autorisation parentale ou maritale. Etre majeur ne signifie peut être rien aux yeux de ces créatures ! L’on ne peut qu’en être dégoûté ; Le voyageur tunisien, a déjà tellement de formalités à accomplir, et de contraintes à subir pour arriver à rejoindre son siège dans un appareil on ne peut plus ordinaire, qu’il nous était presque impossible d’imaginer l’institution d’une quelconque mesure supplémentaire.
Alors, le même prétexte, lutte contre le terrorisme, avec une précision ; Lutte contre l’exportation du terrorisme ; Ils voudraient nous faire avaler ce grand mensonge du siècle ! La pays où l’on ne sait pas arrêter de chanter, exporte des terroriste ! Peut-on d’ailleurs exporter un quelconque produit ! Une personne formée par des chaines satellitaires « étrangères », est-elle un produit national d’un quelconque Pays !!!

Les Femmes, les vraies, celles qui ont choisi d’emprunter les chemins du savoir,du labeur,du sacrifice, du bonheur « humain » , doivent-elles payer pour celles qui ont choisi de se cacher derrière le « rétrograde », enveloppées dans des « linceuls noirs » faisant d’elles des mortes-vivantes ! L’abus dont fait preuve ces créatures, doit il permettre de limiter davantage les libertés des femmes. Il est affreusement facile et extrêmement désolant, que de recourir à des mesures écrasant le Citoyen à qui on essaye de faire avaler une pilule traditionnellement prescrite pour des pathologies dont il souffre point.

Ces politiques respectueux de l’ordre divin, sont à l’orgine d’un désordre apocalyptique inégalable.

Que veulent-ils ? Céphalées, voire migraines garanties à tous ceux qui cherchent une réponse, une vraie ! N’est-il pas évident que, tôt ou tard, toutes les mesures prises par ces gouvernements conservateurs et peu habiles se retourneront contre tous ceux qui en sont les créateurs. Et ils les savent !

Ps : Pour les touristes apeurés et hésitant : Les troubles en Tunisie ne doivent pas empêcher des vacances au pays des douceurs.Chaque pays a ses propres problèmes ; Les colis suspects signalés tous les jours dans toutes les gares parisiennes ont-ils dissuadé les amoureux de Paris ! Les attentats de Londres, ont-ils découragé les curieux de profiter de ce qu’offre cette capitale.

La médiocrité des politiques tunisiens ne serait elle pas une étape, aussi éprouvante qu’accompagnée de son lots d’espoirs ; La Tunisie ne couverait-elle pas l’orage du progrès qui détruirait à jamais toute aspiration rétrograde!



               Partager Partager