Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


AFP - publié le Jeudi 1 Décembre à 23:03

Trump menace de "conséquences" les entreprises quittant les Etats-Unis





Donald Trump a prévenu jeudi que les entreprises américaines délocalisant pour élaguer leurs coûts de production en subiraient "les conséquences", lors d'une visite dans une usine de l'Indiana.
Elu sur la promesse de sauvegarder les emplois ouvriers sur le sol américain, il a choisi de se rendre dans cette usine, devenue cette semaine le symbole de la politique anti-délocalisations qu'il entend mener.

"Les entreprises ne vont pas continuer à quitter les Etats-Unis sans qu'il y ait des conséquences. C'est fini ça. C'est fini", a lancé M. Trump, dans cette usine du fabricant de climatiseurs Carrier dont il affirme avoir sauvé plus de 1.000 emplois en empêchant un transfert d'activité vers le Mexique. "Quitter le pays va être très, très difficile" pour les entreprises, a-t-il prévenu.

Carrier a annoncé mardi renoncer à son projet de délocalisation de cette usine du nord des Etats-Unis, affirmant sur Twitter avoir "conclu un accord avec le président élu". Puis, dans un communiqué, elle a précisé que les "incitations proposées par l'Etat (de l'Indiana) ont joué un rôle important" dans sa décision.

"L'Etat de l'Indiana a offert à Carrier un package pluri-annuel de 7 millions de dollars, assorti de conditions en matière d'emploi, de maintien des postes de travail et d'investissement financier", a précisé jeudi la filiale du géant United Technologies.

Selon les médias américains, elle va bénéficier d'allègements fiscaux pendant dix ans.

Cette visite était la première étape de la "tournée de la victoire" de Donald Trump et de son vice-président Mike Pence - également gouverneur de l'Indiana - dans les Etats industriels qui ont voté pour le duo républicain le 8 novembre.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara