Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Quand l’ambassadeur algérien à Bruxelles s’autoproclame porte-parole... | via @lemagMaroc https://t.co/F0hTNSg04E https://t.co/kNECBG2gzr


MAP - publié le Jeudi 2 Avril à 16:06

Treize membres d'une cellule terroriste devant le procureur général du Roi



Rabat - Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a déféré jeudi devant le procureur général du Roi près la cour d'appel de Rabat, treize membres d'une cellule qui planifiaient des opérations terroristes dans plusieurs villes du Royaume, apprend-on de source judiciaire.



Les membres de cette cellule, démantelée le 22 mars dernier, sont poursuivis pour "constitution d'une bande criminelle pour préparer et commettre des actes terroristes dans le cadre d'un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l'ordre public par l'intimidation, la terreur et la violence, et la gestion, la collecte et l'octroi de fonds pour leur utilisation dans des actes terroristes ainsi que la détention d'armes à feu et de munitions en vue de leur utilisation dans des actes terroristes". 

Le BCIJ a réussi, dans le cadre de la lutte préventive contre les menaces terroristes, à démanteler une cellule qui s'apprêtait à commettre un projet terroriste dangereux visant à porter atteinte à la sécurité et la stabilité du Royaume. 

Un communiqué du ministère de l'Intérieur avait indiqué que cette opération a permis l'arrestation des membres de cette cellule dans les villes d'Agadir, Tanger, Laayoune, Boujaad, Tiflet, Marrakech, Taroudant, Ain Harouda et Laayoune orientale. 

Selon le BCIJ, les membres de ce réseau terroriste planifiaient de mener des attaques contre des éléments sécuritaires pour s'emparer de leurs armes de fonction afin de les utiliser dans l'exécution de ce plan criminel.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara