Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Bulletin de l'actualité économique de l'Europe Orientale: Turquie:... | via @lemagMaroc https://t.co/x0V5MJ29KH https://t.co/z3QmnHayLI



MAP - publié le Mardi 29 Mars à 13:41

Tenue à Rabat d'une réunion de suivi de la mise en application du modèle de développement des Provinces du Sud




Rabat - Une réunion de suivi de la mise en application du modèle de développement des Provinces du Sud, s'est tenue, lundi à Rabat, en présence de l'ensemble des intervenants dans la mise en application du modèle de développement des Provinces du Sud du Royaume.



Cette importante rencontre, tenue au siège du ministère de l'Intérieur et à laquelle ont pris part plusieurs ministres, responsables gouvernementaux et directeurs d'administrations publiques intervenant dans le programme de développement des Provinces du Sud, initié depuis Laâyoune par SM le Roi Mohammed VI à l'occasion du 40ème anniversaire de la glorieuse Marche Verte, a pour objectifs d'évaluer l'avancée de ce programme et de mettre en place un calendrier défini et concerté pour la mise en application de l'ensemble des conventions signées en présence du Souverain, a indiqué le ministre de l'Intérieur, Mohamed Hassad, dans une déclaration à la presse.

Cette réunion sera périodique et se tiendra tous les trois mois afin d'évaluer au mieux l'état d'avancement et apporter, si lieu, les solutions nécessaires aux problèmes qui pourraient surgir lors de la réalisation du programme auquel SM le Roi accorde une importance extrême, a souligné le ministre.

De son côté, le ministre de l'Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch, a relevé dans une déclaration similaire, que les secteurs de l'agriculture et de la pêche revêtent un poids important dans ce programme de développement avec des projets en relation notamment avec le dessalement des eaux, l'irrigation et la construction d'usines de conditionnement des produits de la mer, faisant savoir que lesdits projets seront réalisés en 2018, 2019 et en 2020.

Ce modèle de développement jettera les bases fondatrices d'une politique intégrée favorisant le renforcement du rayonnement du Sahara comme centre économique et comme trait d'union entre le Maroc et son prolongement africain, a-t-il dit.

Pour le ministre de l'Economie et des Finances, Mohammed Boussaid, ce programme intégré et global de développement des Provinces du Sud, qui mobilise une enveloppe de 77 milliards de dirhams et générera plus de 120.000 postes de travail, permettra à ces provinces de jouer pleinement leur rôle en tant que passerelle régionale, hub économique africain et lien avec l'Europe.

De son côté, le ministre de l'Equipement, du Transport et de la Logistique, Aziz Rebbah, a indiqué qu'après cinq mois, des études sont en cours de réalisation et des travaux ont été lancés et ce dans un esprit d'engagement ferme et absolu pour la réalisation de l'ensemble des projets initiés par SM le Roi.

Cette réunion a été l'occasion de présenter des exposés relatifs notamment aux secteurs de l'agriculture, de la pêche, des transports, de la logistique (routes, ports et aéroports) et des énergies.

Outre le ministre de l'Intérieur, ce conclave a été marqué par la participation notamment du ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Cherki Drais, du ministre de l'Economie et des Finances, du ministre de l'Agriculture et de la Pêche maritime, du ministre de l'Equipement, du Transport et de la Logistique, de la ministre déléguée auprès du ministre de l'Energie, des mines, de l'eau et de l'environnement, chargée de l'eau, Charafat Afilal, du président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Nizar Baraka, de la directrice de l'Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), Amina Benkhadra, du président du directoire de l'Agence marocaine de l'énergie solaire (MASEN), Mustapha Bakkoury et du directeur général de l'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE), Ali Fassi-Fihri.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».