Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Appel à renforcer le rôle des jeunes dans le suivi de l’Agenda 2030 à... | via @lemagMaroc https://t.co/CmCOvzqFM2 https://t.co/80Vlht9g1c



Belkouch Hicham - publié le Samedi 8 Décembre à 12:55

Tel un conflit de pigeons






Tel un conflit de pigeons
Tout le monde a déjà donné des miettes de pains aux pigeons qui se trouvent devant le parlement, en les laissant ainsi se battre pour une toute petite miette tombée de notre main. Mais personne ne s'est jamais demandé ce que faisaient ces pigeons là devant ce bâtiment ?

A mon avis, ils ne sont pas là par pur hasard ! Ils sont là, pour que chacun de nous sache, en jetant la miette de pain, ce qui se passe à l'intérieur du parlement. Pour que chacun de nous comprenne la structure du champ politique marocain. Pour que chacun de nous sache que les partis politiques ne se battent que pour les quelques miettes tombées du haut de la table du Makhzen.

Que le PAM ait un conflit avec le PJD, ou bien USFP avec le RNI, ou ... avec ..... Cela m'importe peu, car le véritable problème n'est pas là, tant que les partis politiques ne sont qu'une simple façade pour la pseudo-démocratie du Maroc, que de simple pion sur l'échiquier du Makhzen. J’aurai préféré voir Benkirane parlé avec un tel courage et un tel dévouement (comme il l'a fait aujourd'hui) face aux véritables responsables de la situation actuelle du pays, en se battant pour décrocher une véritable démocratie au Maroc. Et s’il pense que les démons et les crocodiles se trouvent au sein des partis politiques, et bah tout simplement, il se trompe d’ennemi.

Et pour répondre aux personnes qui font l'éloge du discours du chef du gouvernement d’aujourd'hui face aux pamistes, je tiens juste à leur rappeler qu'au moment ou un petit enfant jetait des miettes de pains aux pigeons à l'extérieur du parlement, le Makhzen faisait exactement la même chose avec les partis politiques à l'intérieur de ce dernier.

Et cet enfant là est resté debout regardant ces pigeons se battre pour quelques miettes en se disant : Vous me faites pitié !!


Tagué : Belkouch Hicham

               Partager Partager


Commentaires