Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj



Suzanne Lehn - publié le Dimanche 13 Novembre à 22:47

Syrie : Un sit-in virtuel pour un soutien planétaire






Alors que l'insurrection en Syrie entre dans son huitième mois, les activistes font preuve de créativité pour que l'attention mondiale ne faiblisse pas. Une du réseau Sham News demande à des individus de lui adresser des vidéos sur YouTube pour exprimer leur solidarité avec les Syriens.

Ce billet fait partie du dossier spécial de Global Voices sur le soulèvement en Syrie 2011.

Alors que l'insurrection en Syrie entre dans son huitième mois, les activistes redoublent de créativité pour que l'attention mondiale ne faiblisse pas à son égard. Une initiative du populaire réseau Sham News, un organe d'information local qui a émergé pendant la révolution syrienne pour agréger et publier des informations filmées, demande à des individus de lui adresser des vidéos en solidarité avec les contestataires syriens. Ces vidéos, ensuite mises en ligne sur le compte YouTube du SyrianSitIn, contiennent des versions d'une seule et même déclaration :

Je suis solidaire du peuple syrien. Je récuse la violence et les meurtres que commettent les autorités syriennes contre le peuple syrien désarmé. Et parce que se taire c'est se rendre complice de ce crime, je déclare ma participation au Sit-in syrien sur Youtube.

تضامناً مع مطالب الشعب السوري، ورفضاً للقتل والإعتقال والإستبداد، ورفضاً للطائفية التي يحاول النظام زرعها بين أبناء الشعب السوري الواحد، لذلك، فإنني أعلن إنضمامي إلى اعتصام الأحرار على اليوتيوب، وأدعو جميع الأحرار حول العالم للمشاركة بهذا الاعتصام

Dans cette vidéo [en arabe], un Syrien des Hauteurs du Golan occupées, exprime sa solidarité :

Une jeune femme d'Algérie dit son soutien, drapeaux syrien et de son pays à l'arrière-plan [en arabe] :

L'opération Sit-in syrien a reçu plus de 200 contributions

Les envois sont principalement en anglais et arabe. Sur certaines vidéos, le visage de celui qui parle se détourne de la caméra ou est dissimulé derrière un masque, probablement parce qu'il ou elle se trouve en Syrie et ne veut pas être découvert. La plupart enregistrent la déclaration proposée, mais certains y ajoutent leurs propres réflexions ou souhaits. A ce jour, l'initiative a reçu près de 250 vidéos émanant de tout le monde arabe, ainsi que des Etats-Unis, d'Allemagne, d'Islande et du Canada.

De Toronto, au Canada, ‘The Ugly Truth' ('L'horrible vérité') publie une vidéo de solidarité :

La députée au parlement islandais et membre de l'Assemblée Parlementaire de l'OTAN Birgitta Jonsdottir a contribué par une vidéo :

“Je souhaite exprimer ma solidarité et mon soutien au courageux peuple syrien qui proteste jour après jour, mois après mois, envers et contre toute attente.”

Leila Nachawati, une auteur syro-espagnole pour Global Voices a aussi pris part à cette action :

“Je participe au sit-in syrien parce que les Syriens sont une source d'inspiration pour quiconque croit à la liberté, à la justice et aux droits de l'homme… et je suis très fière de mes compatriotes syriens et horrifiée par le niveau de violence déployé par le régime syrien.”

Ceux qui souhaitent se joindre au sit-in syrien sont invités à adresser leurs vidéos à SyrianHub@Gmail.com.

Ce billet fait partie du dossier spécial de Global Voices sur le soulèvement en Syrie 2011.



Source : http://fr.globalvoicesonline.org/2011/11/13/87495/...


               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».