Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
La conférence d'Abou Dhabi approuve un fonds pour le patrimoine: Sous l'impulsion de Paris et... | via @lemagMaroc https://t.co/O1NcjpzCBz


AA - publié le Samedi 24 Septembre à 09:49

Syrie : 81 morts dans des raids syriens et russes à Alep en 24 heures





Alep - Le nombre de victimes du raid aérien sur Alep, ville du nord de la Syrie a atteint 81 morts et 200 blessés au cours des dernières 24 heures, annonce la Protection civile (organe affilié à l’opposition) dans un communiqué publié, vendredi, sur Facebook.
 
Les aviations syrienne et russe ont largué, vendredi, un nouveau type de bombe hautement explosive sur plusieurs quartiers contrôlés par l’opposition à Alep, ont rapporté, à Anadolu, plusieurs activistes syriens.

Il s’agit de bombes à effet «sismique» ayant provoqué des secousses telluriques, d’énormes dégâts dans les bâtiments, ainsi que la mort de 15 civils et des dizaines de blessés, selon les mêmes sources.

Depuis la rupture de la trêve, le 19 septembre, les avions militaires du régime d’al-Assad et ceux de Moscou mènent des raids continus et intensifs sur la ville d’Alep, tuant et blessant des dizaines de civils.

Un siège est imposé depuis plus de 20 jours à la ville d’Alep qui souffre d’une grave pénurie de médicaments et de produits alimentaires. Une situation qui menace la vie d'environ 300 mille Syriens coincés dans la ville.

Une trêve a été décrétée, vendredi 9 septembre, par les Etats-Unis et la Russie, afin de rétablir le calme en Syrie pendant la fête de l'Aïd al-Adha (fête du Sacrifice). Entrée en vigueur lundi dernier, la trêve était censée s’appliquer à l’ensemble du territoire syrien, ainsi qu’à tous les belligérants.

L’accord russo-américain prévoit, dans un premier temps, l'instauration d'un cessez-le-feu pour une durée de 48 heures qui devait être renouvelable deux fois. Les deux pays devaient ensuite commencer, à coordonner leur action militaire contre Daech et le Front Fatah al-Cham, si la trêve était respectée plus d’une semaine, ce qui n’est pas la cas.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara