Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy



Mouedden Mohsin - publié le Mercredi 7 Octobre à 12:09

Sus aux Belges musulmans ?




hommage à Marwa assassinée en Allemagne à cause de son foulard.




Sus aux Belges musulmans ?
Mouedden Mohsin - Dans un pays fragilisé politiquement, en crise économique et surtout identitaire, la société majoritaire a souvent le réflexe de s’en prendre aux plus faibles. L’histoire nous l’a à maintes fois prouvée avec parfois un résultat dramatique pour ne pas dire morbide. Heureusement, nous ne sommes plus en ces périodes ténébreuses ou les pogroms et la chasse aux sorcières étaient la norme.

Cependant, ne voyons-nous pas depuis quelques années le retour à un réflexe (idéologique et politique) malsain revenir en force en nous persuadant de défendre des valeurs, forcément menacées en s’appropriant des concepts vide de sens et de substance, en visant une communauté en particulier ? Pour ma part, la réponse est négative, car de tout temps, l’Occident a usé et abusé de cette stratégie insidieuse, à savoir utiliser des concepts dits « humanistes » et « universalistes » afin depuis au minimum le 18ème siècle asseoir sa domination militaire, idéologique et culturelle.

En outre, nous ne faisons que reproduire par des spasmes malodorants des attitudes, un comportement et un discours profondément enracinée dans l’inconscient collectif, datant au minimum du 18ème siècle. Forcément, le travail de mémoire fait défaut pour réellement revoir notre histoire. Cette dernière est étudiée de manière tendancieuse, positivé à outrance. Les mythes fondateurs ont encore la vie dure et quiconque met en doute ces pans de l’histoire est accusé à tort d’en vouloir à nos valeurs, à notre culture. Dès lors, pourquoi se priver de faire la morale et la leçon aux « nouveaux venus » ? Belges de « toujours là-bas », Belges de « l’étrange », ceux qui doivent nécessairement être « intégrés », « éduqués », « assimilés ». On ne le dira jamais assez, les belges musulmans sont et seront encore pour quelques décennies perçus comme un « corps totalement étranger à la nation et pire à notre culture». Inassimilable, là ou des communautés étrangères plus anciennes, l’italienne ou l’espagnole ont fini, par être accepté, certes avec difficultés.


Tagué : Belges, musulmans, Sus

               Partager Partager